UG Zapping n° 120

Lundi 27 juin 2016

Cinéma syndical…

Journée de négociation du mercredi 22 juin, diaporama habituel de Madame Lacaisse « Spécialités techniques et Avenant 8 (CAS) » : 36 diapos pour faire l’éloge du CAS et proposer quelques revalorisations non significatives. Le Bloc proteste et quitte la salle. Ça patine. A 19h, quand la séance s’achève, la CSMF annonce à son tour qu’elle quitte la négociation. Relais presse garanti (quand le SML ou le Bloc partent, personne n’en parle !). Du coup, Madame Lacaisse annonce la suppression de la séance prévue le 29 juin afin de préparer ses propositions pour la séance du 7 juillet, après 13 séances de négociation plénières et 3 réunions techniques. On attend…tout en regrettant la tendance syndicale à la jouer en solo : 3 syndicats qui claquent la porte sans concertation avec les autres alors que les analyses et les objectifs sont largement partagés.

Suivez les négociations avec la FMF sur le site FMFconstruitlavenir.

La négociation qui dure depuis le 24 février n’a pas avancé d’un millimètre. Normal : les propositions Caisse reviennent à toiletter à la marge une Convention moribonde quand il faudrait de l’ambition et du souffle. Sans propositions significatives de moyens, tant sur la médecine générale que sur les spécialités, en particulier les spécialités cliniques les plus défavorisées, l’avenir de la future Convention s’annonce sombre.

A n’en pas douter, la santé et la place de la médecine libérale sera un sujet important pour la campagne électorale à venir, ce qui ne facilite pas la sérénité des débats.

En attendant, il est important que les médecins se donnent de l’air et montrent leur écœurement à Madame Lacaisse et au gouvernement en faisant des DE, position défendue par tous les syndicats. La FMF propose des DE argumentés sur l’horaire des consultations ou leur durée (en particulier s’il s’agit de consultations à motifs multiples, MG-France encourage le C à 25 et la CSMF illustre la méthode de dépassement sur les logiciels médicaux.

SIMULEZ AVEC GROUPAMA et jouez à dépasser

Le monde des complémentaires mérite un détour. Certaines offrent un service Internet de simulation des remboursements qui visualise immédiatement, pour le patient et le médecin, les conséquences de l’application d’un tarif. C’est par exemple le cas du simulateur Groupama. Vous pouvez y jouer vous même ou lire les résultats directs que UG Zapping vous propose selon que vous portez, dans la formule "indispensable" votre tarif à 25 euros (l’inflation depuis la dernière revalo), à 30 euros (le tarif minimum pour rémunérer un médecin par 1/4 d’heure de travail (40 avec les 10 euros de plus de forfaits divers) ou 60 euros, (le tarif qui serait logique et minimal pour 1/2 heure de consultation), et aussi le 60 euros en formule 5.

HAS ET GROSSESSE Une reco mise à jour pour le suivi de grossesse

La recommandation HAS de bonne pratique « Suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées » a été actualisée par un addendum de mai 2016 qui porte sur la recherche de l’antigène HBs préconisée dorénavant à la première consultation de suivi, soit avant 10 semaines d’aménorrhée. Les pressés pourront jeter un rapide coup d’œil à la "fiche de synthèse".

QUESTIONNAIRES A FOISON Sondage Paerpa, CMG vaccination et thèses diverses

Le Département de Médecine Générale de Paris Descartes vous sollicite par l’intermédiaire d’une thésarde (Aurélie Langlois) pour explorer les moyens que vous utilisez pour vous informer sur la vaccination. C’est destiné en particulier à alimenter intelligemment un de ces nombreux groupes de travail auxquels participe le Collège de la Médecine Générale (ici au sein de l’INVS) qui sévissent : Enquête INFORMATION VACCIN.

Le Paerpa fait couler pas mal d’encre. L’UNPS qui est un "machin" regroupant les professionnels de santé libéraux propose un questionnaire bien fait sur le Paerpa : vous pouvez vous laisser tenter : Sondage PAERPA UNPS.

Marie Bassil-Piganeau se passionne dans sa thèse pour le devenir des photographies médicales qui traînent de plus en plus sur les smartphones. Une enquête plaisante et d’actualité : Que faites vous de vos photos médicales ?

Céline Heim travaille sur le générique et la substitution et complète une autre thèse sur le sujet pour laquelle vous avez été nombreux à répondre : ne la décevez pas. Enquête évolution de la prescription de médicaments génériques.

Vous serez également destinataires de ces questionnaires par un mail spécifique. Merci d’aider les thésards à passer un été studieux !

GRIPPES ET ALERTES

Sur le site de l’INVS, les pathologies infectieuses sont modérées. Le bulletin allergo-pollinique 25 souligne le risque graminées en raison de la météo alors que fin juin, ça se calme en général. La page d’accueil du RNSA donne la météo allergologique des différents sites de football.

DUCTION DES RISQUES des soucis, un rapport et des commentaires…incompétents

Un article du Flyer N°10 de mai 2016 "« Comment l’épidémie américaine d’opioïdes analgésiques a été initiée par une firme pharmaceutique » (1) et est-il avisé aujourd’hui d’élargir le cadre de prescription de l’oxycodone (aux enfants [US], aux douleurs non cancéreuses FR) ?". La Fédération Française d’Addictologie propose un rapport après une audition publique intitulé "La réduction des risques et des dommages liés aux conduites addictives" en 19 pages et 15 recommandations. Jean-Yves Nau souligne la réaction de l’Académie de Pharmacie "Cannabis et catastrophe : l’Académie de pharmacie déclare la guerre à la Fédération Française d’Addictologie"

ANSM ET TRAMADOL Peut mieux faire

Dans "Solution buvable de tramadol chez l’enfant : attention aux erreurs médicamenteuses - Point d’information" l’ANSM nous avertit sans surprise que le Tramadol en solution peut poser problème chez les enfants par surdosage. On rappelle qu’il faut bien préciser les posologies et disons le tout net, l’information ANSM est d’une indigence flagrante : que veut dire "Chez l’enfant, des cas d’erreurs d’administration pouvant être fatales, ont été rapportés" ? Comment, combien ? On aimerait savoir.

TIERS PAYANT Au 1er juillet, on peut le faire en ALD et Maternié !

Difficile de se moquer à ce point des médecins. Il paraît qu’au 1er juillet, même si ce n’est pas obligatoire, nous "pourrons" faire le tiers payant aux patients en ALD et en Maternité (qui sont à 100% chez Madame Lacaisse). Vous lirez les yeux écarquillés la publicité gouvernementale dans le texte "Généralisation du tiers-payant : le calendrier". En effet, le tiers payant était pratiqué en ALD en secteur 1 par 41% des généralistes, 62% des spécialistes cliniques en 76% des spécialistes techniques en 2009 selon les chiffres de Madame Lacaisse, confirmés largement en 2013 par les répondants à une enquête FMF ! De l’art d’enfoncer les portes ouvertes. Finalement, si vous voulez les tacler, faites en moins !

SITES REMARQUABLES en médecine générale :

Trois sites en vitrine aujourd’hui : un site canadien sur la sexualité (santé sexuelle, contraception, MST) masexualite.ca , un site (en anglais) qui donne le NNT (Nombre de sujets Nécessaire de Traiter ou Number Needed to Treat) pour de nombreuses situations avec en référence les études qui sous tendent le NNT proposé : the NNT.com et un site réalisé pour une thèse qui a obtenu un "Prix du Généraliste" : Prevendoc d’Alexandra Benaiteau, bourré de fiches pratiques facile à recopier dans vos logiciels médicaux et d’outils utiles à la prévention.

PRIX DESDICAMENTS pétition de Médecins du Monde

Médecins du Monde a défrayé la chronique avec sa publicité sur le prix des médicaments. Il est vrai qu’ils ne prennent pas de gants et il est logique que le Leem s’offusque. Sur le fond, quoiqu’on en dise, la campagne ne fait que traduire des faits indiscutables même si la présentation peut paraître choquante. Si vous avez envie de pétitionner, ne vous gênez pas en signant le texte de la pétition. On peut voir les éléments sur la page Facebook de MdM.

BONNES PUBLICATIONS Jaddo, Burnier, Dragi Jaddo propose un texte sur la relativité des dépistages, un peu long, mais style plaisant et pédagogie au top : "Et mes fesses, elles sont roses, mes fesses ?". Dans l’Ecole des Soignants, Isabelle Burnier raconte une superbe expérience d’attente de bloc opératoire : "Les mots sous le sarrau". Incontournable "Dragi Webdo n°102 : Congrès diabéto (Liraglutide/mortalité, Empagliflozine/néphro, hypoglycémies), tramadol chez l’enfant (ANSM), morphine/mortalité, BPCO/mortalité, dépistage CCR/coloscanner (US)" et un autre post très intéressant : "La diabéto, c’est rigolo !"

LE COIN DU CARABIN"

Grange Blanche nous propose une petite histoire d’erreur de délivrance par prescription en DC et l’illustre par un sketch des Inconnus : "Erreur de délivrance à la suite d’une prescription en DC".


Bisou


Sur twitter : la femme vue par la plupart des religions


Sur twitter : Comme je n’ai pas Facebook, j’essaie de me faire des amis en dehors du vrai Facebook tout en appliquant les mêmes principes. Alors, tous les jours je descends dans la rue et j’explique aux passants ce que j’ai mangé, comment je me sens, ce que j’ai fait la veille, ce que je suis en train de faire, ce que je vais faire demain, je leur donne des photos de ma femme, de mes enfants, du chien que j’ai déjà eu, de moi en train de laver ma voiture et de ma femme en train de coudre. J’écoutes aussi les conversations des gens et je dis « j’aime ». Et ça marche : actuellement j’ai déjà 4 personnes qui me suivent : 2 policiers, 1 psychiatre et 1 psychologue.

Cet UG Zapping est un document personnel réalisé sous la seule responsabilité du Dr Claude Bronner. Il est néanmoins rédigé pour traduire les positions et plus largement l’ambiance du 2 ème syndicat de médecins libéraux français : la Fédération des Médecins de France (FMF). Si vous êtes médecin et en accord avec UG Zapping, n’hésitez pas à adhérer à la FMF pour participer aux débats internes. Si vous n’êtes pas en accord, adhérez aussi : à la FMF, un adhérent = une voix. ADHERER A LA FMF EN LIGNE PAR CE LIEN.