Convention : les remplaçants inquiets

dimanche 17 juillet 2011

Regroupés au sein de Reagjir (Regroupement autonome des généralistes jeunes, installés et remplaçants), les médecins remplaçants protestent contre l’une des propositions contenues dans l’accord conventionnel.

Alors que les partenaires conventionnels devaient se retrouver le 20 juillet pour finaliser un accord conventionnel, les remplaçants haussent le ton pour dénoncer l’intention de l’Uncam de supprimer la prise en charge des cotisations sociales des remplaçants au même titre que les médecins de secteur 1.
ReAGJIR rappelle que "les médecins remplaçants sont des acteurs du système de soins à part entière, et que le remplacement constitue une période transitoire pour 87% des MG installés… Si l’objectif est de fragiliser leur statut pour pousser les remplaçants à s’installer, c’est donc là une proposition bien éloignée de la réalité".

Selon le Dr Catherine Laporte, chef de clnique et membre de Reagjir, "cette mesure pourrait représenter une perte financière de l’ordre de 2 000 euros sur un an. Pour les nouveaux remplaçants, c’est loin d’être négligeable".

"Rigidifier un peu plus la situation des remplaçants, comme semble vouloir le faire l’Assurance maladie, c’est augmenter le nombre de futurs professionnels qui tournera le dos à la médecine générale, pour choisir un exercice salarié bien plus sécurisant (hôpitaux, PMI, médecine scolaire, de caisse ou du travail) », avertit l’organisation.

Loan TRANTHIMY



Assistance juridique

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 15 février 2015

Publication

404 Articles
8 Albums photo
11 Brèves
26 Sites Web
175 Auteurs

Visites

3 aujourd'hui
582 hier
1009596 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés
Soutenir par un don