×
Accueil > UG Zapping > UG Zapping n° 102
 

UG Zapping


par Claude Bronner

UG Zapping n° 102

Publié le : 9 mars 2015
Espace Généraliste

10 MARS 2015....N°102
MANIF DU 15 MARS : "PSCHITT" OU "BOUM" ?


TIERS
PAYANT Le tiers-payant à la sauce Touraine montre bien la considération de la Ministre pour les médecins et un petit dessin de Van Ader l'illustre parfaitement . Ce lundi 9 mars, la Ministre fait son cinéma avec un communiqué de presse et un discours sur l'avenir de sa loi. A lire impérativement (au moins le communiqué de presse) pour constater qu'elle a parié sur une manifestation qui fera pschitt ! Oui, le tiers payant sera généralisé. Ça n'entrainera pas de charges supplémentaires pour les médecins et les caisses seront punies si elles ne payent pas en 7 jours ! Qui y croit ? En plus, pour bien montrer qu'elle n'a rien compris, elle annonce que dès juillet 2016, les médecins "pourront" pratiquer le tiers payant pour les patients à 100 % Sécu (ALD etc...). 50% des actes en ALD sont faits en tiers payant déjà aujourd'hui ! On nous prend vraiment pour des cons. Mais elle rajoute que 6 mois plus tard, au 31 décembre 2016, il sera obligatoire pour les ALD à la demande du patient et obligatoire pour tous les actes fin 2017 !

MANIF A PARIS Si ce que vous venez de lire vous révolte (et quelques autres sujets car il ne manquent pas), il faut être à Paris ce dimanche 15 mars : car la manif doit faire "boum" (au figuré bien sûr !). Rassemblement à partir de 13H, place Denfert-Rochereau, pour un départ du cortège à 14H, arrivée devant le Ministère, et dispersion vers 16H30. Le cortège sera organisé par régions, mêlant les syndicats, les médecins non syndiqués, voire les patients. Les points de rassemblement seront pré-déterminés, le long de l'avenue Raspail. Si vous avez envie de participer avec la FMF, dites le en renseignant ce questionnaire sur l'action du 15 mars qui a déjà obtenu près de 2000 réponses (Merci à tous ceux qui ont répondu). Tous sont invités à y répondre, mais ceux qui donnent leur mail pour être plus précisément informés le seront dans la semaine par ce moyen.

ACTION TARIFAIRE Le questionnaire fait référence à d'éventuelles actions tarifaires qui vous interpellent beaucoup ! La question est simple : les médecins accepteront ils de laisser leurs tarifs en l'état jusqu'à la prochaine Convention qui s'appliquera probablement au mieux fin 2016 ? La CCAM a certes connu sa dernière revalorisation pour la moitié des actes (mais pas la moitié la plus réalisée) au 1er janvier 2015. Mais la dernière revalorisation des IK date de 20 ans, le forfait ALD de 10 ans et les C ou CS de 4 ans ! C'est un sujet pour après la manif !

FEUILLES DE SOINS La grève de la télétransmission poursuit son petit bonhomme de chemin. Mais madame Lacaisse met parfois de la mauvaise volonté pour fournir des feuilles de soins papier comme le montre ce mail de refus d'une Caisse. La photocopie est parfaitement acceptable comme le confirme la Caisse du Rhône en se plaignant d'ailleurs des "sabotages" au feutre fluo. La FMF a décidé de vous fournir des feuilles de soins si vous le demandez pendant la manifestation (le prix de revient du mille est à moins de 30 €), ou par courrier par la suite. Priorité à la distribution pendant la manif ! Si vous êtes candidats, mettez votre adresse mail au bon endroit du questionnaire dont il est question ci-dessus, vous aurez des informations concrètes avant le 15 mars. En cas de conflit à ce sujet, il y a bien sûr la solution de la manifestation pour réclamer des feuilles de soins comme nos confrères bas-normands.

ENMR 2017 Le règlement arbitral du 23 février 2015 permet (heureusement) aux ENMR (Expérimentation de Nouveaux Modes de Rémunération) de continuer sur leur lancée après l'échec des négociations de l'automne. Les chiffres de la ministre sont ronds et fabriqués pour la com : 50 000 € par an pour 1000 sites, 10 000 professionnels et 4 millions de patients. Mais répercutés au quotidien, ça ne représente après tout que 5000 € par professionnel de santé et 12,5 € par patient. Il serait surtout intéressant de savoir exactement combien de dépenses il faut ajouter à ces 50 000 € par site pour payer tout le "travail" d'encadrement, en particulier de la part des ARS, et combien reste au final directement consacré aux patients.

SYNDROME AREVA 5 milliards de déficit en 2014 avec l'Etat actionnaire d'Areva à 86,52% ! Un immense succès pour les génies de la technocratie qui réussissent à planter la facturation des cliniques ce début mars, les mêmes qui veulent permettre aux médecins de pratiquer en 2016 un tiers payant qu'ils pratiquent déjà aujourd'hui, les mêmes qui sont incapables de proposer une gestion cohérente du générique et trouvent pour seule solution de punir les médecins par le no substituable à la main. Et ils s'étonnent qu'on ne leur fasse pas confiance !

RAPPORT DRUAIS Le professeur Pierre Louis Druais, président du Collège de la Médecine Générale, a été missionné pour réaliser un rapport sur les réformes concernant la médecine générale à mettre en place et éventuellement sur ce qu'il faudrait écrire dans la loi santé (où il n'y avait RIEN) si on la modifiait vraiment. Il a remis son rapport à la Ministre le 9 mars : 21 pages de texte qui ne mâche pas ses mots (contrairement à d'autres rapports qui l'ont précédé) intitulé « La place et le rôle de la Médecine générale dans le système de santé ». Le reste, ce sont presque 71 pages d'annexes avec les contributions des uns et des autres qui n'ont certainement pas changé grand chose à la rédaction finale tant le rapport idéal était précis dans la tête du rédacteur. C'est une avancée réelle pour la médecine générale. Mais on va suivre avec curiosité son sort gouvernemental.

ROSP ET SCIENCE Le Comité scientifique du Collège National de Généralistes Enseignants vient de publier un communiqué au titre parfaitement éloquent et au contenu explicite (« Rémunération sur objectifs de santé publique : à quand des critères utiles à la santé des patients diabétiques et à la santé publique ? » ) pour se désespérer des critères du ROSP soit disant "scientifiques" qui sont désespérément à la ramasse. Si on arrêtait de se gargariser du paiement à la performance dans un pays incapable de gérer une évolution raisonnable du contenu conventionnel ? Le ROSP mérite purement et simplement la poubelle et son montant doit être intégré autrement à la rémunération des médecins.

POLÉMIQUES CARMF Le président de la CARMF a écrit le 26 février 2015 aux présidents de syndicats pour leur expliquer, suite à quelques échanges aigres-doux, qu'il y a des réalités incontournables qu'ils ont parfois un peu de mal à comprendre. A vrai dire, il parle surtout des présidents de la CSMF et de MG-France ! Chacun peut découvrir son argumentaire et les tableaux qui l'illustrent afin de se faire une opinion.

DÉPUTÉS NEU-NEUS Pas tous..., mais quelques uns se distinguent et il faut bien dire qu'ils sont nombreux à adorer proposer et si possible voter des lois qui sont censées mettre les médecins au pas. La réussite est rarement au bout, mais la détestation desdits médecins vis à vis des charlots législateurs ne fait malheureusement que se renforcer. Le dernier épisode est une proposition de loi d'une brochette de 41 députés de droite. Elle a suscité pas mal de réactions, mais pour comprendre, il faut lire le post de Fluorette "PROJET DE LOI" qui reprend l'exposé des motifs et tente d'expliquer pourquoi c'est tout simplement stupide. Si l'un des 41 est dans votre circonscription, n'hésitez pas à lui envoyer le lien. Et ne les traitez pas de neu-neus : ça ne sert à rien même si ça défoule !

GRIPPES ET ALERTES La polémique fait rage sur la mortalité hivernale. Le gouvernement en est carrément rendu responsable par Favennec, un député d'opposition ! Les médecins attendront pour avoir des éléments factuels de qualité (lire par exemple le post de Jean-Yves Nau sur le Tamiflu) et on apprend plus en pratique en lisant le billet et les questionnements de Docteurdu16 sur un cas clinique précis (Histoire de consultation 181) que grâce à la communication officielle. L'INVS cartographie et annonce la redescente. Madame Sandrine Hurel, députée, a été chargée de mission sur la « politique vaccinale en France ». Pas pour s'intéresser à sa pertinence, mais clairement pour proposer une propagande plus efficace pour obliger médecins et patients à se vacciner. Pour le vaccin grippal de l'hiver 2015-16, l'OMS recommande d'inclure les souches A/California/7/2009 (H1N1)pdm09, A/Switzerland/9715293/2013 (H3N2) et B/Phuket/3073/2013. Quant aux pollens, retour tranquille, mais ça ne va pas tarder.

MESUSAGE ALCOOL La SFA, société française d'alcoologie, vient de produire une recommandation intitulée : "Mésusage de l’alcool : dépistage, diagnostic et traitement" en 148 pages. Intéressant, mais il y a quand même beaucoup de baratin ! Comme pour d'autres référentiels, la place faite aux approches motivationnelles avec des exemples concrets est enfin conséquente. Et, cerise sur le gâteau, page 92 on lit "Le médecin généraliste, pivot du parcours de soins" (!!!) avec quelques généralités qui ne mangent pas de pain. Suivent néanmoins 6 pages (93 à 98) de memento pratique alcool pour le médecin généraliste qui résument l'essentiel : ça suffira pour les pressés.

REQUISITIONS CHORUS Chorus, le portail qui permet de se faire payer les réquisitions si on a ouvert un compte, et suivre le cheminement de la réquisition, a fait des mises à jour. 43 pages de mode d'emploi, mais ça vaut le coup d'y jeter un coup d'oeil si on est utilisateur régulier de réquisitions. Dernières évolutions : pas de TVA; certificat de dépôt téléchargeable comme preuve; suivi de l'activité des mémoires en cochant la case « Suivi de l'activité des mémoires » dans votre profil; mandat de facturation en cliquant sur « Souscrire à un mandat de facturation ». Un contact compétent au ministère de la justice : Paule Nicolai.

STOP PARACETAMOL On est mal, on est mal, on est mal ! Les AINS explosent les estomacs et flinguent les reins, les Tramadol et autres Nefopam font délirer les patients et le Paracétamol provoque des infarctus en plus de liquéfier le foie ! En tout cas, c'est ce qui revient encore dans les médias qui cherchent le message choc, bien loin du message de santé publique pourtant simple : le paracétamol est un excellent médicament, mais c'est un médicament à utiliser dans les doses de sécurité (car il n'est pas inofensif) et seulement quand il est utile. Combien de patients avalent 3, voire 4 grammes par jour pendant des années simplement parce que l'environnement (notamment dans les EHPAD) ne favorise pas la prescription raisonnée. On peut lire à ce sujet "Paracétamol® : ne pas en consommer d’énormes quantités pendant des dizaines d’années" de Jean-Yves Nau et surtout "Le NHS commente la publication sur les dangers supposés du paracétamol" de Dominique Dupagne

COMPLÉMENTAIRES SANTÉ Atousante.com a rédigé quelques lignes au sujet des évolutions à venir rapidement sur les complémentaires santé avec la généralisation à tous les salariés : "Complémentaire santé : qu’est ce qui va changer à la fois pour les employeurs et leurs salariés ?". Ils nous rappellent que sur ces contrats, la participation de l’employeur devra au moins être égale à 50% de la cotisation, le contrat devra respecter les garanties minimales imposées par la réglementation (panier de soins), une couverture devra être prévue pour l’ensemble du personnel (celle ci pourra être distincte en fonction des catégories objectives de personnel), le contrat devra être obligatoire, le contrat devra être responsable.

CONJONCTIVITE ET COLLECTIVITÉ L'enfant a le nez qui coule et les yeux qui collent un peu le matin : conjonctivite. La crèche n'en veut pas, et au bout de 3 jours seulement s'il a un collyre antibiotique. Ça interpelle un peu et permet de se plonger dans les bons textes. Le gouvernement d'abord avec http://www.sante.gouv.fr/conjonctivite.html : ils nous disent que c'est surtout adénovirus et hémophilus (sans préciser la place de la vaccination dans l'affaire) et que "la fréquentation de la collectivité à la phase aiguë de la maladie infectieuse, n’est pas souhaitable". C'est un peu succinct et Vidal Reco nous présente un schéma "Prise en charge d'une conjonctivite infectieuse" un peu plus précis, mais rien sur l'éviction. On peut reprendre avec intérêt un dossier de la revue Prescrire de 2006 sur les conjonctivites bactériennes et aussi lire des recommandations concrètes de la DDASS Alsace en 2008 pour une épidémie de conjonctivites à adénovirus. Il parlent d'au moins 5 jours d'éviction.

GÉNÉRALISTES D'OR L'appel à candidatures pour l'édition 2015 des "G d'or" organisée par le journal "Le Généraliste" est lancé. La date limite de participation est le 15 avril pour une remise des prix le 18 juin. On peut candidater pour 6 prix différents et ainsi médiatiser un projet, une idée, un concept (et accessoirement récupérer 1000 €). Pour participer, c’est très simple : il suffit au généraliste candidat de télécharger un dossier sur http://www.grands-prix.legeneraliste.fr/ et de le renseigner en ligne, accompagné d’un bref descriptif de l’action.

PAUVRE LILIANE C'est Hippocrate et Pindare qui le souligne dans son post : "Mme Liliane Bettencourt ,56 cp/j : 27 le matin, 7 à midi, 15 le soir, 7 au coucher" . Ce n'est évidemment pas la seule patiente française de 92 ans, un peu malade de la tête, à prendre autant de cachets. Mais on peut avoir de sérieux doutes sur l'utilité des 56 et ça illustre à merveille le syndrome VIP où chaque médecin s'en donne à coeur joie sans s'occuper le moins du monde du voisin !

GROSSESSE POST PILULE Un post de Martin Winckler "J’ai arrêté ma contraception il y a quelques semaines et je ne suis toujours pas enceinte. Que se passe-t-il ?" permet de répondre à cette question fréquente et de rappeler combien la nature peu être surprenante.

QUESTIONNAIRES ÉTUDIANTS Deux questionnaire cette semaine. Une belle enquête pour une thèse dont l’objectif est d’évaluer le besoin d'avis dermatologiques des médecins libéraux et leur intérêt ou leur pratique d'envoi d'images pour un avis dermatologique. Pour répondre il suffit de cliquer sur le lien de l'enquête « Télédermatologie: quel intérêt y voyez vous ? ». Le second est proposé par Abel Perraudin, un étudiant de la fac de Montpellier qui s'intéresse pour sa thèse à l'âge et les raisons de la réalisation d’un premier frottis cervico-vaginal chez les jeunes femmes. Il vous remercie de répondre à son questionnaire qui prend au maximum 5 minutes : "L' âge du premier frottis en médecine générale".

BONS BLOGS 8 mars, journée de la femme, l'illustration de Sylvain Fèvre (ASK) : BONNE JOURNÉE MESDAMES ! Et 2 garçons, 1 fille nous propose une extraordinaire collection de réflexions sexistes dans le milieu médical : "Venez comme vous êtes (mais sans votre utérus)". Marion Lagneau, sur son blog cris-et-chuchotements-médicaux, remercie la Contesse de Ségur de sa sollicitude à l'égard des médecins : une liste assez bien tournée et assez exhaustive de tous les efforts des pouvoirs publics pour les aider : "20 fois merci, madame la Ministre !" Et toujours la revue de publications de Dragi Webo avec pas mal de sujets abordés dont un intéressant diaporama sur les angines.

LE COIN DU CARABIN Un prélèvement pour spermogramme peut devenir une aventure qui vaut d'être partagée. C'est en tout cas ce qu'on a pensé chez 2 gars, 1 fille avec le post "Merci pour ce moment"

Un Tweet de la Ministre : “Le cassoulet parfois plus équilibré que le poisson cuisiné ? Contre-intuitif mais vrai. Avec la loi santé, enfin des repères clairs ! “ Marisol Touraine, le 24/02/2015, 20h. Et pour le fun, une petite pub pour le Cassoulet de Castelnaudary.

"Uvedose". Inquiète la vieille dame en lisant mon ordonnance - Et … l'"Overdose" là … c'est pourquoi faire Docteur ?

Les méchants docteurs ont encore frappé pour illustrer les actions de la Contesse de Ségur : un petit détournement Bérézina et deux illustrations montrant la marquise Toubaigne à Versailles avec les manants des cliniques privées : une audience de directeur de clinique ne pouvant payer ses salariés et la même croquée sur le sujet tiers payant à l'occasion de cette triste affaire d'impossibilité de facturation pour les cliniques.

Dr Claude BRONNER
06 07 88 18 74
dr.cbronner@wanadoo.fr
.

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale