×
Accueil > UG Zapping > UG Zapping n° 103
 

UG Zapping


par Claude Bronner

UG Zapping n° 103

Publié le : 20 mars 2015
Espace Généraliste

20 MARS 2015....N°103
LES DÉPUTÉS APPELÉS A BOUFFER DU MÉDECIN !


AUTISME
GOUVERNEMENTAL ? Sans doute pas, il y a bien sûr calcul : le gouvernement a choisi de mettre en avant le tiers payant parce qu'il est populaire et aussi parce que les médecins passent pour des privilégiés dans la majorité de la population. Malgré les 40 000 manifestants du dimanche 15 mars, la plus grande manifestation de docteurs et d'autres professionnels de santé jamais vue en France ! Ce faisant, le gouvernement oublie quand même que la majorité de la population voit son médecin, certains très souvent, et que dans le secret des consultations, on parle aussi de ceux qui nous gouvernent et de leur gestion. Avouons le, c'est en général assez critique ! Mais il est probable qu'en ce moment on atteint une virulence jamais égalée. Et surtout, les conversations anticipent un avenir qui s'annonce plus en plus difficile, car trouver un docteur disponible se complique rapidement. Et là, l'électeur ne rigole plus du tout, tiers payant ou pas !

RETOURS MANIFESTATION Quelques liens pour reparler du sujet manifestation, ses causes, son déroulement et la suite. D'abord un débat à "C dans l'air" du lundi 16 mars (à écouter rapidement) avec un journaliste, Jean de Kervasdoué, une pharmacienne et Jean-Paul Hamon. Une petite sélection de photos pour vous plonger dans l'ambiance : beaucoup de monde; trois images du 1er rang (photo 1, photo 2 et photo 3); une des fanfares jeunes; une banderole médecins-mutuelles; un sympathique nid de manifestants FMF et une Touraine Pinocchio.

PAS DE VALLS Valse en 3 temps avec le 1er Ministre et 11 organisations syndicales ce jeudi 19 mars : discours de Manuel Valls, suivi des interventions des syndicats et réponses de Valls et Touraine. L'Allocution de Manuel Valls dit : vous avez fait une belle manifestation, mais ça ne changera rien et je défends Marisol Touraine. La loi va être discutée, le tiers payant passera et après on organise fin 2015 ou en 2016 une grande Conférence de Santé. Lire l'appréciation d'un participant FMF. Merci, Mr le premier Ministre, on a déjà donné et après avoir perdu 3 ans, on a de bonnes chances d'en perdre encore deux...

DPC EXCÉDENT Le 19 octobre 2014, la direction de l'OGDPC avait bloqué toute possibilité de prise en charge d'une nouvelle action pour les médecins en ayant déjà réalisé en 2014 pour ne pas dépasser le budget prévu. Sage (!) décision prise à la va vite car finalement, il reste 20 million dans les caisses après bilan de l'année. La même règle (1 seule action) appliquée à 2015 a entrainé une frilosité d'inscription des participants aux formations. On parle de l'aménager depuis 3 mois. C'est enfin fait : à partir du 1er avril, les professionnels de santé pourront être pris en charge par l'OGDPC pour plus d'une action dans le cadre des mêmes règles que celles de 2014. Vous pouvez vous inscrire...pour après le 1er avril si vous avez déjà fait une formation comme le rappelle l'OGDPC qui pour une fois, n'a pas traîné.

CHIFFRES TIERS-PAYANT En 2010, Richard Bouton, à l'époque consultant après avoir été président de MG-France pendant plus de 15 ans a réalisé avec Alain Coulomb un rapport sur les Centres de Santé parisiens : " La place des centres de santé dans l’offre de soins parisienne. Etude portant sur 18 centres de santé". On n'a jamais parlé vraiment de ce rapport, et pour cause : il met parfaitement en musique la vraie valeur de la consultation médicale (loin du 23, voire 31€ de la ministre). Et surtout, il chiffre précisément le coût du tiers payant : entre 0,65 € et 7,86 € par acte (moyenne 4,38 € !) selon la qualité de la gestion et le personnel qui y est consacré comme le montre ce tableau éloquent du coût du tiers payant. Une preuve de plus que les médecins ont d'excellentes raisons d'être opposés à 80% à sa généralisation. Richard Bouton a parfaitement résumé le sujet dans une excellente interview d'Egora N°50 : "Le gouvernement ne s'est pas attaqué aux vrais problèmes de santé".

CAFOUILLAGE FRANCHISE La suppression des franchises promise par le candidat Hollande est loin ! On a assisté à un gag fabuleux sur le sujet et pour en apprécier tout le sel, il faut lire la dépêche APM du 12 mars à 12h56 : "Généralisation du tiers payant: les franchises seront directement prélevées sur le compte bancaire des assurés (Ségolène Neuville)" qui relate les propos de la ministre des des handicapés au Sénat annonçant l'autorisation de prélèvement bancaire de Madame Lacaisse sur les comptes des patients ! Puis vient la deuxième dépêche à 17h27 donnant l'avis du cabinet de Marisol Touraine "Projet de loi de santé: cafouillage ministériel sur la récupération des franchises par prélèvement bancaire" : c'est loin d'être fait ! Un excellent papier du JIM résume très bien le fond et la forme de l'affaire : "Tiers payant : en toute franchise, Marisol Touraine aurait préféré le silence de Ségolène Neuville".

HOAX FRANCHISE Vous avez peut-être été destinataire d'un mail ressemblant à ce message et vous expliquant que la franchise de 0,50 centimes par boite de médicament s'applique même aux médicaments non remboursés : en clair le message dit que vous payez 0,50 € EN PLUS du prix du médicament sous forme de franchise. Madame Lacaisse commet beaucoup de vilenies, mais elle est innocente de cette accusation comme l'indique clairement Ameli car la franchise s'applique aux seuls médicaments remboursés. Lire aussi Hoaxbuster sur le sujet "sécurité sociale prend 0,50 € par boite de médicaments non remboursés".

MÉDECINS PHARMACIENS Les médecins ont largement défilé avec les pharmaciens le 30 septembre 2014. On ne peut pas dire que la réciproque ait été massive ce 15 mars. Il est vrai que le traitement des deux professions par le ministère est très différent : les 22 000 pharmacies de France se sont partagés en 2013 1,7 milliard d'euros de prime génériques (la pharmacie encaisse 1 € pour chaque € économisé par madame Lacaisse). La même année, le ROSP des médecins, tant vanté par madame Lacaisse et la Contesse de Ségur comme complément d'honoraires conséquent des médecins n'a pas atteint 350 million d'euros pour 85 200 médecins. Cherchez l'erreur. En tout cas, la bataille parlementaire pour le retrait de la vaccination des pharmaciens qui a bien démarré s'annonce intéressante car le symbole est très fort.

GRIPPES ET ALERTES La carte grippale de l'INVS verdit à vue d'oeil et les pollens restent sages. Des difficultés pour obtenir les vaccins avec des valences complètes de coqueluche (Infanrix hexa (DTCaP-Hib-HepB), quinta (DTCaP-Hib), tétra (DTCaP), Pentavac (DTCaP-Hib) et Tetravac (DTCaP) ont poussé les autorités à des décisions complexes. Elles limitent l'accès à l'InfanrixQuinta et Pentavac aux PMI. Les Médecins de ville sont priés de se contenter des InfanrixHexa pour les touts petits. A 6 ans, au lieu de faire un InfanrixTetra ou un Tetravac, il faut faire un Boostrixtetra ou un Repevax (dTcaP). Explications officielles en deux pages.

MORTALITÉ GRIPPALE Les pathologies hivernales de l'année 2014-2015 ont cartonné et les médecins et patients l'ont constaté. Il est donc logique que la mortalité soit notable par les complications. Mais pourquoi tout attribuer à la grippe (sous entendu évitable par la vaccination) alors que d'autres virus non vaccinables sont également en cause comme le montre cette citation INVS extraite au moment de l'annonce de 10200 morts de la grippe : "Sur les 9 premières semaines de l’année 2015, la mortalité hivernale est supérieure de 18 % à la mortalité attendue calculée à partir des 8 années précédentes, soit un excès estimé à 12 300 décès (dont 10 200 décès depuis le début de l’épidémie de grippe)" : la pathologie hivernale a tué avant la grippe et ne s'est pas arrêté à l'arrivée de la grippe !

NOUVELLE BACTÉRIE C'est une naissance à saluer que celle d'une nouvelle bactérie pathogène, même si ce n'est pas une très bonne nouvelle ! Jean-Yves Nau passe la nouvelle en revue avec les liens pertinents : "Mort des nouveau-nés de Chambéry : c’était une nouvelle bactérie, inconnue jusqu’ici". Le nom de la bactérie ? Rouxiella chamberiensis.

DURÉE STÉRILETS Comme le montre ce tableau des stérilets extrait du tableau actualisé 2015 des contraceptifs réalisé par le Dr Nicole Bornsztein et déjà publié dans UG Zapping, le délai de renouvellement des stérilets est de 5 ans SAUF pour le TT 380 Standard et le Mona Lisa CuT380A QL qui peuvent être laissés d'après l'AMM jusqu'à 10 ans. Pourquoi cette différence ? Parce que les labos commercialisant ces deux stérilets ont fait les études pour, les autres pas et se disent sans doute qu'il vaut mieux ne pas les réaliser (prouver la validité à 10 ans fait vendre moins de stérilets !).

BAS DE CONTENTION La prescription de la pose de bas de contention par l'infirmière est elle remboursable ? Non. Le médecin n'a évidemment pas à noter non remboursable puisque l'acte est fait par l'infirmière qui risque, elle, de se voir reprocher une éventuelle facturation inadéquate et les indus qui vont avec. Les caisses ferment souvent les yeux pour peu qu'il s'agisse d'une ordonnance avec des éléments de suivi multiple : préparation (hebdomadaire) du pilulier, administration du traitement (réservé en principe aux cas psy), prise des constantes...L'infirmier peut s'en sortir en établissant un DSI qui doit être accepté par le contrôle médical. Pour vous rendre compte, un coup d'oeil aux 13 pages de la nomenclature des infirmiers après avoir visualisé la grille tarifaire des soins infirmiers (AMI = 3,15 €, AIS = 2,65 €, DI = 10 €), les explication de madame Lacaisse sur le DSI (coté DI dans la nomenclature) et un extrait de forum vous donneront une idée du casse-tête ! Les infirmiers sont les professionnels de santé avec le plus d'indus : il est facile de comprendre pourquoi. Pensez y quand vous faites vos ordonnances.

SITES PROFESSIONNELS Le certificat médical est un exercice complexe et un site qui le développe mérite votre attention : il s'agit de www.certifmed.fr. Réalisé par deux étudiants niçois pour leur thèse de médecine générale, il est remarquable par sa conception, l'information théorique et pratique qu'il apporte. Il a quelques lacunes : ainsi il est impossible de trouver les conditions précises de certificats pour les sports à haut risque et le mot parachutisme est carrément absent (il faut chercher "sport aérien"). Mais on peut y trouver le lien qui télécharge de nombreux documents comme par exemple le certificat médical pour la MDPH. Il manque les fichiers renseignables directement en lien avec les logiciels médicaux. Plutôt que de nous pondre des papiers délirants à la HAS (illustration par un document en cours de discussion), ils feraient mieux de s'occuper de ce type de sujet.

BONNES VIDÉOS Pas obligatoirement bonne, même énervante : la Mutualité fait déjà sa pub pour le tiers payant généralisé.

BONS BLOGS Un Tweet délicieux de Jaddo : "j'adore mon métier, il me porte, me nourrit, je ne me vois pas faire un autre métier" Et elle ajoute "Je dois faire un burn in"! Un post certes un peu racoleur rappelant l'hypersexualité que peuvent entrainer les traitements dopaminergiques anti-parkinsoniens : "Maladie de Parkinson : le traitement les rend accro au sexe".

LE COIN DU CARABIN Une vidéo des carabins de Bordeaux contre la loi santé.

C'est un test rigolo à faire.

Composition de français : abordez de la manière la plus concise possible les trois domaines suivants: Religion ; Sexualité ; Mystère. La copie la plus courte a reçu 20/20 : "Mon dieu, je suis enceinte ! Mais de qui ?"

Et on revient à une vanne sexiste classique : Une femme se regarde dans le miroir en disant à son mari : - Je suis affreuse, j'ai énormément grossi. Chéri, s'il te plait, fais moi un compliment...- Bien sûr mon amour, tu as une très bonne vue !

Et un pendant comme il se doit : un mari dit à sa femme sur le point d'accoucher : "Si le bébé te ressemble, ça va être extraordinaire." La femme répond : "Si le bébé te ressemble, ça sera un miracle !"

Le mariage est comme un mirage dans le désert : palais, cocotiers, oasis. Soudain, tout disparaît, et il ne reste que le chameau.

Dr Claude BRONNER 06 07 88 18 74
dr.cbronner@wanadoo.fr
.

 

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale