×
Accueil > UG Zapping > UG Zapping n° 117
 

UG Zapping


par Claude Bronner

UG Zapping n° 117

Publié le : 29 mars 2016
JPEG - 387.1 ko
Lacaisse m’a tuer (VanAderr)

La négociation conventionnelle en est aux préliminaires et les préliminaires roulent : la liste des réformes indispensables et des moyens nécessaires s’allonge et elle est plutôt bien partagée. Mais les moyens disponibles limités et le manque d’ambition viennent toujours doucher le enthousiasmes réformistes !
Il est toutefois des modifications conventionnelles qui ne coutent rien : celles qui mettraient fin au pénible harcèlement de Madame Lacaisse lorsqu’elle utilise les statistiques pour mettre en cause les médecins. Qu’il s’agisse d’indemnités journalières, de non substituable, de transports, de prescriptions diverses, la comparaison informatique est à la base des procédures et le pouvoir discrétionnaire du directeur des Caisses au sommet.
Les juges commencent à y mettre le holà. Plutôt que de compter sur le juge, les partenaires conventionnels pourraient modifier ces relations, quitte à faire appel au législateur quand c’est nécessaire pour modifier des textes anti médecins qui ont fait les délices des députés.

[([*DEPASSEMENT*] [**TARIFAIRE*] Le DE nécessaire

Les pouvoirs publics savent qu’il faudrait mettre des moyens plus importants sur la médecine de ville. Ils estiment ne pas les avoir. Ils comptent sur la longue habitude de soumission des médecins pour continuer à les faire travailler dans les conditions actuelles. C’est pour cela que la révolte tarifaire est indispensable : il faut qu’ils comprennent qu’un règlement arbitral en cas de non convention amènerait immanquablement l’agitation tarifaire en période pré-électorale. Alors, qu’il soit à 25 ou modulé en DE suivant le contenu ou l’heure des consultations, dépassez et cochez DE dans vos logiciels qui permettent tous de facturer des DE. Ils sont globalement bien pris en charge par les mutuelles comme le précise ce diaporama explicatif du Dr Yann Lavie.)]

[([*LACAISSE*] [**TACLÉE*] Le délit statistique prend l’eau

Le syndicat d’Aix a montré la voie en gagnant une procédure contre la caisse pour un médecin qui prescrivait parait-il trop de transports. La FMF suit 6 procédures et la première vient d’être jugée par le tribunal administratif, à propos d’IJ : pas comparable, circulez. Le jugement du TA de Nîmes est des plus clairs. Pour ceux qui préfèrent une analyse journalistique bien faite, ils peuvent se reporter au texte de l’APM (Mise sous accord préalable : victoire juridique d’un généraliste mis en cause pour une surprescription d’arrêts de travail) ou d’Egora (Délit statistique : un médecin gagne contre une CPAM))]

[([*QUESTIONNAIRE*] [**ACCESSIBILITÉ*] Derniers jours

Si vous n’avez pas encore répondu au questionnaire de thèse sur l’accessibilité des cabinets médicaux, vous pouvez rejoindre les 2600 médecins qui ont déjà cliqué sur le lien du questionnaire accessibilité. http://www.trabtek.com/enquete/160202_accessibilite/enquete.html Merci.)]

[([*TONNERRE*] [**DE BREST*] un Interne parle à un élu

Un Interne de Brest, s’est donné la peine de rédiger une lettre destinée au Maire de La Roche Derrien faisant place à un druide (voir dans le coin du carabin). Il lui explique tout, patiemment. Ce sont 6 pages, mais il y résume mieux que de nombreux ouvrages le pourquoi des difficultés de nombreux maires. ll lui donne aussi la solution : salarier des médecins, une solution annoncée comme inéluctable par Dominique Dupagne dans "Déserts médicaux : la solution unique qui fait peur à tout le monde !". Mais ça coutera le double pour le même résultat. Avis à ceux qui mégotent dans la négociation conventionnelle.)]

[([*MÉDECIN*] [**DE CAMPAGNE*] Le film à voir

Le film de Thomas Lilti vaut le déplacement. On devrait le rendre obligatoire pour les décideurs de tous poils, mais avec débriefing à la sortie ! Il souligne l’importance de la relation humaine dans la médecine générale, son côté thérapeutique majeure. Sans être caricatural, il donne les coups de patte qu’il faut aux bons endroits, y compris pour le médecin de campagne "irremplaçable". On passe un excellent moment.)]

[([*PORTE*] [**MAILLOT*] Congrès de la Médecine Générale du 31 mars au 2 avril

Union Généraliste aura son stand au village du Collège de la Médecine Générale du Congrès du même nom au stand N° 96 où vous êtes les bienvenus. On pourra y parler syndicalisme, en particulier négociation conventionnelle, du programme d’Union Généraliste et de la FMF, mais aussi de pratique professionnelle avec un un zoom sur la télémédecine et les objets connectés dans la pratique du médecin généraliste.)]

[([*TIERS*] [**PAYANTS*] plus faciles

A partir du 1er juillet 2016, Madame Lacaisse s’est engagée à ne plus pénaliser les médecins qui font du tiers payant au patient . le Directeur de Madame Lacaisse s’est enfin engagé à appliquer ce qui relève de l’évidence : c’est désormais le patient et lui seul qui aura à supporter les pénalisations financières liées au parcours de soins. Fini les remboursements tronqués pour le médecin qui réalise un tiers payant.)]

[([*GRIPPES*] [**ET ALERTES*]

Selon l’INVSet son bulletin N° 2016_11, La grippe (carte actualisée) est en train de dépasser les 2 millions de consultants (estimé) et les diarrhées sont très présentes. Le site du RNSA conclut son bulletin allergo-pollinique 12 de cette phrase passe partout "Les allergiques doivent rester vigilants, le printemps se prépare !".)]

[([*BASTON*] [**DIABETE*] Grrrands professeurs taper sur petits professeurs !

Voilà plusieurs fois que les professeurs de médecine générale (le CNGE) et la représentation scientifique de celle-ci (le Collège de la Médecine Générale) soulignent la faiblesse quand ce n’est l’inexistence de véritables preuves d’efficacité sur la morbi-mortalité des hypoglycémiants. La montée au filet est massive et le dernier avatar est l’arrivée d’un communiqué de l’Académie de Médecine (séance d’octobre 2015) : "Les complications du diabète de type 2 exigent une prévention multifactorielle qui passe obligatoirement par un contrôle optimisé de l’équilibre glycémique", ce qui donne dans la presse sponsorisée "les spés du diabète répondent au CNGE". Pour ceux qui veulent comprendre un peu mieux : 13 minutes d’exposé du Dr Boussageon au dernier Congrès du CNGE à propos du fameux marqueur hémoglobine glycquée.)]

[([*LES BONS*] [**COMPTES*] font paraît-il les bons amis...même à l’Ordre

Certains médecins savent compter "Je viens de payer en ligne ma cotisation ordinale de 330€ pour 2016 et il y a sur le site un historique de cotisations payées depuis 2007. En 2007 la cotisation était de 252€ et le Cs à 22€. En 2016 la cotisation est à 330€ et le Cs à 23€. Plus de 30% d’augmentation contre moins de 5% ...cherchez l’erreur !". C’est toujours énervant quand les cotisations obligatoires grimpent pour les médecins dont les honoraires ont une progression limitée. Au moins, ça donne une justification à l’Ordre pour se plaindre des rémunérations des médecins...)]

[([*RETOUR*] [**COTISATIONS*] ou les incontournables statistiques de la retraite

Xavier Tarpin a fait quelques calculs impressionnants pour illustrer la problématique des retraites. En 1980 on partait à la retraite à 65 ans avec 37,5 ans de cotisations pour une espérance de vie en retraite de 10 ans pour les hommes et 15 pour les femmes soit 3,75 ans au travail pour 1 an en retraite pour les hommes, 2,5 pour les femmes. En 1980, la retraite passe à 60 ans, 15 ans et 20 ans de retraite en moyenne, pour 37,5 ans de cotisations, soit un rapport de 2,5 (homme) et 1,875 (femme). Aujourd’hui, avec 42 ans de cotisations, espérance de vie en retraite de 23 et 27 ans, les rapports sont de 1,826 (homme) et 1,55 (femme). Quant aux plus jeunes, s’ils cotisent leurs 43 ans prévus et si l’espérance de vie augmente encore de 6 mois pour les hommes et 9 pour les femmes d’ici leur retraite, ils auront exactement les rapports actuels. Les rapports de 1983 avec la retraite à 60 ans nous mettraient à 57,5 ans de cotisations pour les hommes ( 23 ans x 2,5) et 50,5 ans pour les femmes (27 ans x 1,875).)]

[([*SITE*] [**UTILE*] Un site très bien fait pour la nomenclature du généraliste

Vraiment agréable, ce site sur la nomenclature du généraliste. On y trouve tout ce qui est utile avec des focus particuliers, par exemple sur l’échographie accessible au généraliste, avec une navigation très intuitive. A mettre en favori.)]

[([*SALLE*] D’[**INJECTION*] Cahier des charges publié

Lire les 9 pages du "cahier des charges national relatif à l’expérimentation d’espaces de réduction des risques par usage supervisé, autrement appelés « salles de consommation à moindre risque »" donne le tournis. Comme d’habitude, l’Etat se sent obligé de décrire le moindre détail d’un projet au journal officiel ! Ils sont allés jusqu’à écrire que les usagers n’ont pas le droit d’agresser les autres usagers ou intervenants, ni de dégrader le matériel. A part ça, on peut amener n’importe quel produit (c’est précisé : produits illicites et médicaments détournés de leur usage), mais surtout pas de tabac !)]

[([*ACTES*] [**FICTIFS*] ça peut faire mal

Un acte fictif est un acte facturé alors qu’il n’a pas été réalisé. Pour Madame Lacaisse et la réglementation, la facturation d’actes réalisés en dehors de la présence du patient comme la rédaction d’une ordonnance ou la gestion de situations au téléphone sont "fictifs". Et susceptibles de récupération d’indus. Le service des fraudes de Madame Lacaisse sait faire tourner les ordinateurs : attention aux actes sans prescription, attention aux consultations facturées à plusieurs assurés sur une même carte vitale. Madame Lacaisse regarde le pourcentage de ces situations et si vous êtes parmi ceux qui se distinguent dans le classement, une petite enquête auprès des patients risque d’être déclenchée. Et attention alors aux patients qui ont des comptes à régler avec vous !)]

[([*AMELI*] [**AMELIE*] un détournement assez moyen

On connaît tous le site Ameli de Madame Lacaisse : http://www.ameli.fr avec sa ventilation en assuré, professionnel de santé, employeur et son annuaire des professionnels de santé. Mais tapez http://www.amelie.fr et vous tombez sur des petits malins qui en ont fait un pur outil de pub, en particulier pour des mutuelles.)]

[([*BONNES*] [**PUBLICATIONS*] E-Respect 11 et Dragi Webdo

E-Respect N°11 est paru. C’est la "Revue des Etudiants en Soins Primaires Et Chercheurs Toulousains" ainsi que "Dragi Webdo n°89 : prescription morphiniques, AINS et arthrose, exercice physique, observance et FA, sevrage tabagique brutal.")]

[([*AGA*] [**OU PAS ?*] Une limite à 41 000 € de BNC

Prendre ou ne pas prendre l’AGA ? C’est à 41 000 € de Bénéfice Non Commercial que se situe la limite en deça de laquelle il est rentable de ne pas avoir d’AGA.)]

[*LE COIN*] [**DU CARABIN*]

Un moustique-tigre comme vous n’en avez jamais vu !

Groland n’y a pas encore vraiment pensé, mais des maires bretons oui : le druide à la place du médecin parti !

Du miel au cannabis : c’est un hoax (une blague), mais se déguste quand même : "Ardèche : Le succès de son miel bio était dû à la plantation de cannabis de son voisin"

Pour une fois, ce sera une histoire de vétérinaire. Un propriétaire de chien appelle le véto (qui a bêtement donné son portable) vers 22h : un mâle est planté dans sa chienne et il n’y a pas moyen de les séparer. Le vétérinaire mal vissé lui conseille de donner quelques coups de bâton. Rappel 10 minutes plus tard. Pas d’évolution. Il lui conseille cette fois le seau d’eau. C’est plus long (il faut trouver le seau d’eau), mais rappel 20 mn plus tard : la situation n’a pas évolué. Alors le véto excédé « vous avez un portable ? » Oui. « Mettez le à l’oreille du chien ! ». Comment ça ? « Chez moi, ça vient de marcher 3 fois ! »

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale