×
Accueil > UG Zapping > UG Zapping n° 12
 

UG Zapping


par Claude Bronner

UG Zapping n° 12

Publié le : 1er novembre 2009

Espace Généraliste

01 NOVEMBRE 2009....N° 12

PLFSS : L'ASSEMBLEE S'AMUSE !


GENERIQUES
OBLIGATOIRES les députés ne savent plus comment faire pour voter des lois qui fâchent et qui seront inapplicables. L'exemple le plus frappant est l'amendement au PLFSS proposé par Yves Bur sur l'obligation de prescrire "au répertoire des groupes génériques" "lorsqu’il existe plusieurs alternatives médicamenteuses à même visée thérapeutique", avec possibilité pour le directeur de caisse de sanctionner ! Il s'agit d'une nouvelle tentative comme à chaque PLFSS (Ici PLFSS 2009 à l'automne 2008) Il y a d'abord un problème technique : si la prescription des génériques est obligatoire, on peut jeter les princeps. Rappelons qu'il y a une solution simple : mettre tout en TFR (tarif forfaitaire de responsabilité consistant à rembourser une même molécule au même prix). Dans ce cas le médecin prescrit ce qu'il veut, le pharmacien garde la faculté de substituer avec l'accord du patient et si le patient veut la molécule la plus chère, il paye a différence de sa poche. Il y a une autre solution simple : la prescription en DC (Dénomination Commune). Encore faut il que ce soit simple. Pour vous faire une idée, regardez ce que donne une prescription en DC vraiment simple et la complication avec des logiciels aussi courants qu'Axisanté, Crossway-ville ou Hellodoc. Il y a peut-être mieux à faire que de voter des lois inapplicables...


HOURRA CAPI c'est en tout ce qui ressort du débat PLFSS à l'Assemblée Nationale. Il faut que chaque médecin lise ce dialogue d'Assemblée Nationale sur les CAPI. Il explique mieux que tout pourquoi les syndicats ont appelé à boycotter les Capi. Qu'il s'agisse de Roselyne Bachelot ou des députés, tous bords confondus, ils n'en peuvent plus de bonheur devant le succès de signature des Capi (signature ne voulant évidement pas dire efficacité du dispositif, mais c'est une autre histoire) : pour eux, la mise au pas de la médecine est en marche et l'orgasme les guette ! Dommage que pour la grippe, ce ne soit pas comparable ! Tiens, pour la grippe aussi, les médecins font le contraire de ce que recommandent en général leurs représentants, à la notable exception d'Union Généraliste qui a toujours tenu un discours très critique sur le dispositif, jusqu'à présent largement confirmé par les faits.

STOP AUX DEPASSEMENTS la signature à peine séchée au bas du document conventionnel du 15 octobre concernant le secteur optionnel, tentative (avortée celle-ci bien entendu!) de mettre une louche de contrainte en tarif opposable pour le secteur 2 pendant le même débat sur le PLFSS. Il s'y est dit des choses plutôt intelligentes : nécessité de revoir la rémunération des actes mal remboursés, importance de la revalorisation de certains actes cliniques, nécessité de revoir ce dispositif ubuesque de rémunération en mille feuille, la dernière couche du secteur optionnel ne réglant évidemment rien, même si certains font semblant...

GENERALISTE SPECIALISTE Il apparaît de plus en plus clairement qu'il y a 2 sortes de généralistes : les généralistes tout court et les spécialistes en médecine générale. C'est en tout cas l'argument déployé de manière lumineuse par le TASS de Strasbourg, faisant droit à la plainte d'un adhérent Union Généraliste. Avec d'autres décisions, notamment celle de la cour d'appel de Grenoble faisant suite à la décision du TASS de Vienne , il est tout à fait légitime et indiqué de renforcer la guérilla contre Madame Lacaisse qui s'appuie sur d'autres décisions contraires avec des argumentations juridiques particulièrement tortueuses : si vous n'avez pas encore demandé votre qualification à l'Ordre, faites le. Ensuite, cotez Cs et n'hésitez pas à aller à la procédure. Plus on sera, plus vite on ira vers une conclusion favorable...De plus, les tribunaux sont tout à fait capables de condamner les caisses qui font de l'obstruction à payer des dommages et intérêts. Contactez notre cellule juridique pour toute information.

UNION SYNDICALE cette histoire de CS illustre combien il est indispensable de monter au créneau de manière unie. Si ce sont surtout Union Généraliste et MG-France qui sont impliqués dans les procédures sur le Cs, on voit mal les généralistes de l'Unof se désolidariser des confrères qui luttent pour faire reconnaître le Cs aux spécialistes en médecine générale. Comme pour les autres sujets actuellement très polémiques (taxation des feuilles de soins, déclaration des congés, taxe professionnelle, retraite, obligation d'aller en zone sous dotée, paperasses...), seule une action commune est susceptible d'aboutir. Les syndicats ont peur de s'engager avec le voisin de crainte de se faire coiffer sur le poteau aux élections professionnelles ! A chaque médecin de leur faire comprendre combien l'action est nécessaire, et l'action commune plus que tout. Pour avancer, il est indispensable d'avoir un retour de l'état d'esprit des généralistes. Pour cela, nous vous proposons un court questionnaire.

Cet UG Zapping est rédigé par le docteur Claude Bronner, co-président d'Union Généraliste. Il est envoyé à tous les médecins et à d'autres partenaires dont nous avons l'adresse de courriel. Notre annuaire est déclaré à la CNIL. Si vous ne voulez plus le recevoir, écrivez à dr.cbronner@wanadoo.fr . Union Généraliste est un nouveau syndicat de médecins généralistes qui réunit les syndicats Espace Généraliste et FMF Gé. Il est affilié à la FMF (Fédération des Médecins de France). Les statuts sont déposés, les bureaux et comité directeur constitués par fusion des deux structures . Le site d'Union Généraliste est actif sur http://www.uniongeneraliste.org/. Pour le passé, on peut toujours se reporter sur les sites des deux entités constituantes, Espace Généraliste et la FMF Gé.

GRIPPES ET ALERTES Intéressant de comparer les cartes et les bulletins entre l'INVS, le GROG , voire Google qui réalise des cartes de nombreux pays en étudiant la fréquence de certains mots dans les recherches internet (en corrélation avec l'adresse informatique de l'ordinateur). Le débat à propos des contrats vaccinaux fait rage. Si les aspects financiers révélés par les contrats ne sont pas de notre ressort, les médecins sont quand même surpris que le secret doive s'appliquer à la pharmacovigilance. Quant à la transparence, elle est illustrée par Dominique Dupagne. Etonnant, non ?

CAMPAGNE VACCINALE Elle démarre le 12 novembre et est organisée selon des principes des circulaires Bachelot-Hortefeux dont la dernière date du 28 octobre : à lire sans modération. Et comme ils se sont quand même rendus compte au ministère que les libéraux leur font la gueule, ils viennent de décider d'autoriser la vaccination des mêmes libéraux avant l'ouverture officielle des festivités pour les patients prévue le 12. Vous pouvez donc vous précipiter dès le 2, mais après avoir téléphoné aux adresses chargées sur un fichier pdf car dans la débauche de moyens dépensés, ils n'ont pas su trouver les ressources pour faire une carte sympa, interactive et informée des lieux et heures de vaccination, ni même un listing d'adresses avec les téléphones ! En attendant, en cas de difficultés, vous pouvez toujours écrire au centre de crise sanitaire.

FSE NON ? TAXE OUI C'est Van Roeckeghem lui même qui l'explique : une feuille de soins papier traitée par madame Lacaisse coute 1,74 €, une feuille de soins électronique 0,27. Il oublie juste de dire qu'il paye généreusement au médecin le travail de télétransmission 0,07 € par FSE générée. Quand on pense que la réalisation d'une feuille de soins électronique fait plus que doubler le temps consacré à une feuille papier (45 secondes versus 20), indépendamment des frais matériels, on voit immédiatement l'ampleur du cadeau fait par les médecins à Madame Lacaisse. Pour les récompenser, on ne va pas augmenter la participation à leurs frais : on va leur demander de payer pour les FSE qu'ils ne feront pas au moyen d'une taxe !

OUVRIR LES DOCX Vous n'êtes pas tout à fait à la pointe de la modernité (ou Bill Gates vous énerve !) et butez sur des fichiers docx pour les fichiers Word, xlsx pour Excel, pptx pour PowerPoint. Il y a des solutions simples pour résoudre ce problème. Pour les PC allez sur ce lien, cherchez « FileFormatConverters.exe » et cliquez sur "télécharger" (visualisation). Sur Mac : allez en bas de la page du site web sur ce lien, sélectionnez (visualisation) « Convertisseur de formats de fichier Open XML pour Mac 1.1.1 », puis à coté dans « Détails » cliquez sur votre langue et téléchargez le fichier appelé « OpenXMLConverter111 », puis installer le sur votre Mac. Une fois l’installation réalisée il suffit de cliquer sur votre fichier illisible et il s’ouvre. Nous avons résumé la manœuvre sur un fichier word (!) ou le même en pdf.

FAITES LE POINT sur votre santé ! Et ne le dites surtout pas à votre médecin traitant. C'est sans hésitation aucune le message adressé aux patients par les centres de santé de Madame Lacaisse qui ne se contente pas de convoquer pour ses centres, dans les courriers de remboursement, des patients de plus de 80 ans qui sont vus au moins deux fois par mois par leur médecin traitant, mais en plus leur précise bien, afin de faciliter comme il se doit la continuité des soins : "dans ce cas, il ne sera pas nécessaire de consulter au préalable votre médecin traitant. Il vous suffit de prendre rendez vous dès maintenant au ..." Les députés, si prompt à voter des lois contre les médecins libéraux devraient dégainer contre des pratiques qui ridiculisent à ce point leur loi sur le médecin traitant...

BUPRENORPHINE METHADONE On se pose souvent la question de la différence entre Buprénorphine et Méthadone, deux molécules qui ont l'indication "dépendance aux opiacés", mais bénéficient de modalités de prescription très différentes. Des toulousains ont fait un petit film (sélectionner le film intitulé "Méthadone") qui illustre assez bien les tenants et aboutissants du problème pour ceux qui aimeraient comprendre.

FACTURER LE CERIFICAT AT (ter) Comment coter les certificats AT dernière. Si le dernier Zapping vous donnait la bonne nomenclature grâce au renvoi sur la nomenclature du SNJMG avec copie "presque" exacte des 3 cotations AT c'était mal écrit dans le texte. Le bon libellé est celui-ci : C + K0,4 (0,78€)  pour un certificat initial standard; C + K0,7 (1,36 €)  pour un certificat initial descriptif avec lésions graves; pour les certificats finaux, c'est C sans rien pour la guérison et C + K1 (1,94 €) pour l'établissement d'un certificat  final de consolidation descriptif (qui doit préciser le détail des séquelles existantes).

LE COIN DU CARABIN Pour certains, la grippe peut être un commerce et tous les moyens sont bons pour le rendre florissant comme cette infâme publicité pour un soluté hydro-alcoolique destiné à rendre propres les mains les plus sales.

Une petite blague en image et des statistiques sur le corps humain qui méritent une lecture attentive.

Une jeune rebelle très libérée entre dans un bar toute nue, va vers le bar et demande au garçon une bière bien froide. Le barman reste là à la regarder sans bouger. « Qu'est-ce qu'il y a, dit elle, vous n'avez jamais vu une femme nue ? » « Oh si, souvent ! » « Et alors qu'est-ce que vous regardez ? » « Je voudrais simplement voir d'où vous allez sortir l'argent pour me payer"!

Dr Claude BRONNER

06 07 88 18 74

dr.cbronner@wanadoo.fr

 



La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale