×
Accueil > UG Zapping > UG Zapping n° 16
 

UG Zapping


par Claude Bronner

UG Zapping n° 16

Publié le : 1er janvier 2010

Espace Généraliste

31 DECEMBRE 2009 - 1er JANVIER 2010...N° 16

2010 , l'ANNEE DU CS POUR LES GENERALISTES


BONNE ANNEE
2010 !!! L'année 2009 s'est terminée sur le constat d'une promesse de revalorisation du C en ...2011 ! Dont acte. Il ne reste plus aux médecins généralistes qu'à aller chercher eux mêmes une revalorisation qu'on leur refuse illégitimement : les chiffres de la CARMF montrent une perte de pouvoir d'achat des généralistes sur la période 2003-2007 de 3% ! (voir * ci-dessous). Pour cette revalorisation, il y a une méthode imparable : c'est l'application du Cs par les généralistes qualifiés. Il faut que 2010 soit l'année du CS pour le spécialiste en Médecine Générale. En le cherchant nous-mêmes. Ensuite 2010 sera l'année des élections professionnelles, permettant les débats sur l'avenir de la médecine libérale. L'enjeu en sera assez simple : quel programme porté par quels syndicats ? A la clé, la négociation d'un nouveau contrat conventionnel après ces élections professionnelles. Profitons de la période de campagne électorale professionnelle pour débattre largement et faire comprendre aux décideurs que l'avenir de la médecine en France passe aussi et surtout par un avenir pour la médecine libérale !

PETITION GENERALISTES Une pétition circule et se signe sur Internet. Elle a pour premier objectif de montrer que les généralistes sont nombreux à en avoir assez, n'hésitent pas à l'exprimer et souhaitent une année 2010 de rupture. Elle a dépassé les 4000 signataires (même en tenant compte des doublons) et ne demande qu'à prendre du volume. Les signataires apparaissent de manière aléatoire sur la page (faites "rechercher"). Si vous ne l'avez pas encore signée, merci de le faire immédiatement en cliquant ici. Le deuxième objectif est de recueillir le ressenti des signataires et de le transmettre. C'est déjà fait pour les 1372 premiers commentaires (133 pages !). A noter que 52 % des pétitionnaires ne sont pas encore spécialistes en médecine générale. Il faut se dépêcher de demander la qualification.

SPECIALISTE = CS Toute la procédure pour mettre en place votre qualification en médecine générale est résumée sur le site Union Généraliste. Pas encore Spécialiste en Médecine Générale : demander la qualification au conseil de l'Ordre. Il est utile d'y adjoindre une ordonnance et un petit curriculum rappelant votre expérience de médecin généraliste (Exemple pour vous inspirer). Déjà qualifié : écrire à madame Lacaisse avec une copie du document ordinal. Ensuite, il suffira de demander massivement des CS, de préférence par des actions concertées par zones géographiques impliquant un maximum de médecins et leurs syndicats. A nous de nous faire respecter.

COMMANDER DES FSP La commande de feuilles de soins papier est une bonne méthode pour se préparer à une éventuelle grève de la télétransmission. Elle permet d'adresser à madame Lacaisse un message de mobilisation. Il suffit d'aller sur son espace professionnel sur Ameli et de procéder à la commande. Soyons nombreux à le faire des les 15 premiers jours de l'année.

VACCINER PAR LES LIBERAUX Les vaccins étant enfin livrés en nombre suffisant, il n'y a plus d'obstacle à la vaccination par les médecins libéraux. Le gouvernement compte donc sur ces derniers pour attaquer sérieusement son stock de vaccins et échapper au ridicule qui heureusement ne tue pas. Modalités techniques et calendrier sont en cours de discussion, mais ça ne va pas tarder. Nul ne sait par contre comment médecins et patients vont accueillir cette possibilité au moment où la grippe disparaît rapidement du paysage, avec probablement déjà un large cinquième de la population immunisée soit par la vaccination, soit par la maladie naturelle qui a touché de nombreux patients restés asymptomatiques. Union Généraliste vous donnera la parole sur le sujet dès le 4 janvier.

NEGOCIATION CONVENTIONNELLE La dernière séance de négociation conventionnelle de l'année s'est limitée à quelques échanges de vues. Mais la classique séance de diapositives a quand même permis de regarder l'évolution des honoraires des spécialités avec un diaporama pour les spécialités cliniques et un autre pour les spécialités techniques. En les regardant, n'oubliez pas qu'il s'agit toujours du total des recettes libérales et non des bénéfices. Ça permet entre autres de se faire une idée de l'influence des honoraires libres selon les spécialités et bien sûr du différentiel d'évolution entre les actes techniques et les actes cliniques dont personne ne conteste le déficit, même si nul n'intervient pour modifier ces tendances lourdes et délétères.

* CHIFFRES CARMF Selon les chiffres CARMF, le BNC 2003 (1° année complète de C20) est à 67 000 euros pour les généralistes. L'inflation 2003 / 2007 : + 7,3 %. On serait donc en droit d'attendre à euro constant = pouvoir d'achat identique : 71 891 euros. La réalité, c'est 69 734 euros, soit une perte de pouvoir d'achat sur la période de 3 %. On rappellera que le salaire moyen fait + 2,6 % de gain de pouvoir d'achat sur la période ...C'est en gros, le résultat de la convention 2005 !

Cet UG Zapping est rédigé par le docteur Claude Bronner, co-président d'Union Généraliste. Il est envoyé à tous les médecins et à d'autres partenaires dont nous avons l'adresse de courriel. Notre annuaire est déclaré à la CNIL. Si vous ne voulez plus le recevoir, écrivez à dr.cbronner@wanadoo.fr . Union Généraliste est issu de la fusion des syndicats Espace Généraliste et FMF Gé. Il est affilié à la FMF (Fédération des Médecins de France). Les statuts sont déposés, les bureaux et comité directeur constitués par fusion des deux structures . Le site d'Union Généraliste est actif sur http://www.uniongeneraliste.org/. Pour le passé, on peut encore se reporter sur les sites des deux entités constituantes, Espace Généraliste et la FMF Gé. La revue de presse d'Union Généraliste se lit sur un fichier http://www.uniongeneraliste.org/revue-de-presse/revue-de-presse-du-01-01-2010.html.


GRIPPES
ET ALERTES La grippe reste active, mais diminue incontestablement. Les français attendent avec sérénité la seconde vague qui ne saurait tarder (en tout cas, c'est elle que semblent espérer redouter les experts et autres responsables pour justifier le cirque vaccinal). Retenons les chiffres d'une publication de l'INVS qui montre que la prescription de Tamiflu ou de Relenza dans les premières 48h diminue probablement les décès. A noter que dans 49 décès sur 127 ils n'ont pas pu savoir si le patient a bénéficié d'un traitement anti-viral avant le décès. Ce résultat justifie t'il pour autant la prescription systématique d'antiviraux au moindre rhume fébrile comme le préconise le site du ministère de la santé ? Rien n'est moins sûr et on remercie tous ces experts qui ne voient pas de patients en dehors de l'hôpital de nous donner des avis irréalistes. Nous pourrions être des milliers à écrire à la ministre ces lignes récupérées sur un forum. Sur ce sujet, le Formindep a lancé une pétition sous forme de lettre ouverte à Didier Houssin qui a expliqué sa position avec cette phrase hauteent convaincante : "Des travaux ont montré que la prescription précoce du traitement antiviral était susceptible possiblement de prévenir ses formes graves.". Vous pouvez soutenir cette pétition car elle résume avec pertinence les interrogations

REVUE DE PRESSE Union Généraliste s'est organisé collectivement pour vous offrir à nouveau une revue de presse. Vous la trouvez avec ce lien http://www.uniongeneraliste.org/revue-de-presse/revue-de-presse-du-01-01-2010.html en mettant la date à jour.

AMBULANCE ET VACCINATION , un déplacement en ambulance se facture en ville 57,37 € + 2,17 € du km au-delà de 3 km. Aller bien sûr. Un patient en ALD qui reçoit son bon de vaccination pour aller à 5 km se faire vacciner et à qui on prescrit une ambulance va coûter 123,42 €. Si c'était son médecin traitant qui allait le vacciner à domicile, c'est 32 pour l'aller-retour avec un vaccin fait en 5 mn et en général un renouvellement d'ordonnance ! A la campagne, si le patient est à 20 km du centre de vaccination, ça va coûter 249,56 €. Le médecin traitant à 20 km va facturer 53,96 (0,61 du km !) et en plus madame Lacaisse risque de chipoter sur l'abattement kilométrique à 2 comme dans ce calcul. Quand faisons nous la révolution ?

VACCINER A DOMICILE Pendant des années, tous les médecins généralistes et les infirmières ont vacciné des patients à domicile. Prescription, achat du vaccin à la pharmacie par le patient, stockage dans le frigo et vaccination lors du passage du professionnel de santé ! C'était évidemment faire preuve d'une légèreté incompréhensible et grâce à la grippe A, nous avons vu apparaître un protocole qui démontre par l'absurde le monde de la santé à venir si nous n'y mettons le holà et laissons les administrations nous organiser...Dominique Dupagne en a fait un texte de réflexion sur la des/organisation qui vous laissera pantois et effaré, si ce n'est désespéré. Sauf que Dominique est un généraliste humain : son humour volontaire associé à celui, involontaire, des auteurs du texte est redoutable et consolateur.

CONTE PHILOSOPHIQUE Tel est le petit livret écrit par le Dr Christiane Giraud intitulé "Lola et le Peuple des Rats". C'est une intéressante réflexion sur le pouvoir. Aux éditions Amalthee. Elle indique dans sa biographie au dos du livre qu'elle est présidente Espace Généraliste de PACA. On espère que c'est la vie du monde en général qui a inspiré son écriture plutôt que la vie syndicale des médecins...

CERTIFICATS SCOLAIRES Note bienvenue de la part du Ministère de l'Education Nationale qui rappelle les règles des certificats médicaux en milieu scolaire et en particulier toutes ces situations où ils sont pas inutiles : entrée en maternelle, en école élémentaire, pour le sport et les sorties scolaires et bien sûr les absences non dues à une liste limitative de maladies contagieuses.

GEL KETOPROFENE L'Afsapps a décidé de retirer les gels de Kétoprofène en raison d'un rapport bénéfice-risque défavorable (arrêt de vente et retrait le 12 janvier). Les photosensibilisations sont trop fréquentes avec Profenid, Ketum, Topfena et autres Kétoprofène. L''Afsapps se plaint de ce que les médecins n'ont pas assez suivi ses recommandations de 2003 et signale en plus une photosensibilisation ultérieure chez les patients ayant fait une réaction au Kétoprofène avec des crèmes solaires. On appelle ça une bonne nouvelle pour les crèmes au Diclofénac (Voltarène, Flector, Xenid).

LE COIN DU CARABIN Joli dessin d'un confrère qui a évidemment une vision de généraliste sur la prescription à tout va de Tamiflu arrivée juste avant Noël.

Dispositif de vaccination ou prescription d'antiviraux ? Notre agent secret a enfin découvert par hasard l'explication en surprenant la Ministre consultant son meilleur conseiller.

Sans aucun rapport avec le deuxième pic (ou deuxième vague, c'est au choix) que la vaccination va empêcher : un homme se promène sur la voie ferrée Manchester Glasgow. Il sème des brins de laine sur les rails. Une agent des chemins de fer anglais l'aborde : - Mais pourquoi faites vous cela ?- Pour empêcher les éléphants de monter sur la voie. - Mais il n'y a pas d'éléphants sur la voie Manchester Glasgow !!! - Ahhh, vous voyez ! Ça marche !

Mais il n'y a pas que la grippe dans la vie pour sourire :

Des logos qu'il eut peut-être mieux valu éviter ?


Et un petit diaporama La valeur n'attend pas le nombre des années.

Dr Claude BRONNER

06 07 88 18 74

dr.cbronner@wanadoo.fr

 



La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale