×
Accueil > UG Zapping > UG-Zapping n° 34
 

UG Zapping


par Claude Bronner

UG-Zapping n° 34

Publié le : 19 septembre 2010

 

 









19 SEPTEMBRE 2010....N° 34

GUERRE ET PAIX


ELECTIONS URPS Le matériel électoral va arriver en même temps que cet UG Zapping. Si ce que vous lisez depuis plusieurs années ici vous convient (à peu près), vous pouvez voter tranquillement pour les listes Union Généraliste-FMF. Notre action sera dans la droite ligne de ce que nous écrivons depuis longtemps : faire respecter les médecins et donner aux libéraux en général et aux généralistes en particulier les moyens pour exercer leur métier avec efficacité et plaisir. On sait que ce n’est pas gagné, mais avec votre aide, c’est possible. La désinformation de certains syndicats (virulix 18 par exemple) est d’autant plus insupportable que la réalité est toute autre (relations Chassang-pouvoir). La campagne fait découvrir quelques pépites comme cette vidéo de la FMF Bretagne ou des chirurgiens. En ce qui concerne Union Généraliste-FMF, lettre programme et documents électoraux sont sur le site : voir la carte de France.

PROGRAMME POST ELECTORAL Il est déterminé par les chiffres et par le bon sens. Sur les 3 500 euros de dépenses de santé par habitant on a 600 de médicaments et 110 de généraliste. Voir les détails dans "Etudes et Résultats" N°736 de la Drees. Pour rappel, en 2003 c’était pour les établissements 53 milliards (ondam), la pharmacie (décompte ondam) 16 milliards, la médecine générale 7 milliards d’honoraires totaux. En 2009 : établissements 70,3 milliards, pharmacie 18,5, médecine générale 7. Soit sur la période respectivement + 32 %, + 15 %, + 0 %. Inflation sur la période : 11 %. Nos ennemis sont faciles à repérer : ce sont ceux qui raisonnent comme certains consultants (Matallah dans "Les Echos" par exemple) qui veulent faire payer les patients en économisant sur la médecine de ville déjà exsangue, oubliant d’ailleurs que ces patients ont cotisé toute leur vie pour être assurés (que ce soit par madame Lacaisse ou par les mutuelles). Il suffit de lire ce qui se passe par exemple en Suède (Annica Holmquist) pour comprendre les enjeux (en particulier pour 2012). Union Généraliste préconise un développement de la médecine de premier recours, non pas dans les discours comme c’est le cas jusqu’à présent, mais dans la réalité...Actuellement c’est la guerre inter-syndicale. Il faudra bien une paix de reconstruction après. Tant qu’à faire, c’est aussi plus logique de voter pour un syndicat qui n’a pas passé son temps à insulter les autres !

STOP OU ENCORE Pour l’instant, Frédéric Van Roeckegem et ses directeurs de caisse ont l’air fiers d’eux. Bouffer du médecin et exercer leur sadisme doit les faire frétiller. Union Généraliste a décidé que ça suffit : on ne peut plus tolérer qu’une caisse puisse réclamer 30 000 € reversés à un remplaçant car télétransmis avec la CPS du remplacé (voir plus bas) ou 87 000 € à un médecin qui fait de la psychothérapie en C, sans compter les nombreuses situations de harcèlement de médecins sans respecter les droits de la défense. Union Généraliste porte donc plainte à son tour contre des directeurs de caisse et des médecins conseil. Objectif : obtenir au PLFSS, dès les élections passées (et avec l’ensemble des syndicats), des textes qui équilibrent les pouvoirs exorbitants de madame Lacaisse et ensuite négocier une convention qui respecte enfin les libéraux en équilibrant les droits et devoirs respectifs des caisses et des médecins à chaque ligne. L’action d’Union Généraliste se suit sur Internet avec la dépêche AFP, des articles variés, par exemple Jerémie Caudin interviewé sur RMC pour une mise sous entente préalable pour de la kiné, un article du Parisienavec quelques commentaires maison. Et aussi, un sujet sur LCI qui met les points sur les i.

ELECTIONS MODE D’EMPLOI entre le 20 et le 24 septembre, chaque médecin libéral va être destinataire d’une enveloppe contenant toute la documentation et le matériel de vote utile. Des professions de foi (le document qu’il ne faut pas mettre dans l’enveloppe, exemple) et des bulletins de vote (dont il faut en mettre un seul dans l’enveloppe, exemple). Et cela pour chaque syndicat ayant déposé des listes dans sa région et dans sa spécialité. Un généraliste recevra des listes "médecins généralistes", un chirurgien des listes "chirurgiens, anesthésistes, obstétriciens" et les autres spécialistes des listes "autres médecins spécialistes". Il faudra mettre le bulletin choisi dans une enveloppe de couleur (vierge), ne rien changer au bulletin, ni à l’enveloppe, et glisser cette enveloppe dans une autre, préaffranchie, préidentifiée au nom du médecin. Mais celle-ci, il faudra impérativement la signer. Dernier délai pour poster : le 29 septembre à minuit. Dépouillement le lundi 4 octobre et donc résultats le 4 au soir. Un document rappelle ces modalités.

MINISTERE A LA RUE Le ministère avait réussi à faire une loi parfaitement inapplicable concernant les élections. En gros, le texte dit qu’on ne peut plus rien faire ni dire après le 15 septembre : un chef d’oeuvre de non-sens. Devant les questionnements multiples, notamment des ARS qui voyaient venir avec angoisse le pataquès, le ministère, conscient de sa faillite législative a fini par pondre une note aux ARS qui dit exactement le contraire de la loi. Il n’y a pas que la santé où ça se passe comme ça, mais il n’est pas certain que ce soit une bonne nouvelle !

Cet UG Zapping est rédigé par le docteur Claude Bronner, co-président d’Union Généraliste. Il est envoyé à tous les médecins et à d’autres partenaires dont nous avons l’adresse de courriel. Notre annuaire est déclaré à la CNIL. Si vous ne voulez plus le recevoir, écrivez à dr.cbronner wanadoo.fr . Union Généraliste est issu de la fusion des syndicats Espace Généraliste et FMF Gé. Il est affilié à la FMF (Fédération des Médecins de France). Le site d’Union Généraliste est actif sur http://www.uniongeneraliste.org/.

GRIPPES ET ALERTES C’est la dengue qui fait l’actualité puisqu’un cas probablement autochtone et isolé a été découvert à Nice. On rappelle que la dengue prend la forme d’un syndrome grippal. En ce qui concerne la grippe, le dernier BEH fait le bilan de la faible vaccination 2009-2010. Le GROG a repris sa surveillance régulière et trouve des rhinovirus et du VRS. L’ INSERM publie ses cartes pour la pathologie infectieuse et le bulletin allergo-pollinique du RNSA signale toujours l’allergie aux ambroisies.

FICHIER OUKELAKES Non, ce n’est pas une blague, mais un travail très sérieux réalisé par le Dr Christian Humbert : le fichier Oukelakes offre les adresses de toutes les caisses, grandes et petites, civiles et militaires, étudiantes et agricoles...La restructuration en cours voulue par la loi HPST ne simplifie pas la tâche, mais vous devriez y trouver votre bonheur quand vous cherchez une adresse.

REMPLACANTS ET CPS On le faisait (fait ?) tous : laisser la CPS au remplaçant pour qu’il télétransmette. Ca permet au patient d’être remboursé rapidement et à madame Lacaisse de traiter les dossiers à moindre coût. Comme la CPS du remplaçant n’est toujours pas fonctionnelle, ça nous paraissait logique. Mais la CPS est personnelle et c’est en principe interdit. La caisse de Toulouse en profite pour réclamer en indu la totalité des honoraires ainsi facturés par le remplaçant d’un médecin en maladie. Imaginez : au moment où vous reprenez le boulot après un arrêt de travail, votre caisse vous réclame plus de 30 000 € d’indus que vous avez rétrocédés à votre remplaçant ! C’est le cas qui a le plus choqué la presse parmi ceux pour lesquels Union Généraliste a décidé de porter plainte contre madame Lacaisse. Au lieu de calmer le jeu, ces fous furieux en profitent pour communiquer sur le sujet en renforçant le message comme vient de le faire la caisse de l’Essonne. Et après, madame Lacaisse va bien sûr réclamer en plus 0,5 € par feuille de soins papier. Des fous, on vous dit !

ATTENTION LES YEUX Il est des signes avant-coureurs qu’il faut savoir décrypter : ainsi, dans le domaine de l’optique, domaine abandonné en rase campagne par madame Lacaisse, les assurances privées s’organisent pour mettre la pression sur les professionnels (opticiens). C’est évidemment pour le bien du patient ! Il n’est pas illogique de voir les assureurs payeurs essayer de réduire leur facture si cela revient à baisser également celle du cotisant. Bref, la liberté tarifaire dans le domaine de la santé va rencontrer de plus en plus la pression des appels d’offres. C’est un papier de mars 2010, mais il vaut le coup d’oeil pour comprendre les enjeux. Là encore, il va falloir des syndicalistes pugnaces et malins...On découvre aussi la vente par Internet de lentilles de contact avec le remboursement par madame Lacaisse et les mutuelles.

CONSEILS VOYAGES On vous rappelle une fois de plus l’excellent fichier "voyages" réalisé par Alain Strady. Vous pouvez charger le fichier Excel mis à jour en juillet 2010 (avec une petite correction concernant les vaccins Méningite C) et le mettre sur votre ordinateur. Vous le trouverez à la source sur site du CHU de Reims et également sur Esculape (pratique car se consulte directement sur Internet). C’est un outil de choix pour avoir toutes les informations concernant le calendrier vaccinal, même chez les non-voyageurs, et bien sûr, de multiples informations pour les voyageurs : paludisme et prévention, eau, adresses utiles. Attention, il s’agit d’un fichier Excel avec de multiples onglets en bas de page. En séparé, le tableau des spécialités vaccinales et le calendrier vaccinal.

JETER L’ARGENT PAR LES FENETRES Si jamais cette expression a eu un sens, c’est bien dans la dernière campagne de publicité de l’ASIP. Vous savez, le machin qui est censé promouvoir le DMP et toutes les petites choses informatiques qui devraient faciliter la vie des patients et des professionnels de santé ! Pour s’en convaincre, il suffit de jeter un coup d’oeil sur la campagne qui n’a pu vous échapper sauf si vous n’ouvrez aucun journal médical : vous avez dû voir avec effarement que ce que vous preniez pour un ordinateur, un écran ou une souris n’en sont pas. L’argumentaire de l’Asip mérite dégustation !

POSTURE TOILETTES C’est évidemment un sujet trop important et sérieux pour ripper dans le coin du carabin. La position prise pour déféquer a son importance sur la santé de l’humain et sur son confort. WC turcs ou WC cuvette, les avantages et les inconvénients sont sujets à débat comme le met en avant Hugues Raybaud dans sa lettre réunionnaise en relayant un post de Slate.fr. Mais la technique moderne permet de résoudre ce problème avec élégance puisqu’il existe maintenant des toilettes qui autorisent toutes les variantes comme le montre cette vidéo.

LE COIN DU CARABIN La parole de patient de la semaine : "Docteur : j’ai du sang dans les selles, il faut que je voie le gastéropode"

On a du mal à savoir si c’est du lard ou du cochon : une pub santé pour étudiants.

La vie de syndicaliste est dure, surtout en période électorale : je ne résiste pas au plaisir de vous montrer le montage d’un artiste photoshoppeur d’Union Généraliste. Le bon, c’est l’auteur de ces lignes ! Les méchants, on les laisse à votre appréciation !

Thierry et Nadine sont des malades mentaux qui résident dans un hôpital psychiatrique. Un jour Nadine longe la piscine, tombe à l’eau et coule à pic. Ni une ni deux, Thierry plonge, va chercher Nadine au fond et la ramène à la surface. Quand le Directeur apprend l’acte héroïque de Thierry, il décide de le laisser sortir immédiatement car il pense que Thierry est désormais mentalement stable. Le Directeur va lui-même annoncer cette bonne nouvelle à Thierry et lui dit : - J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à t’apprendre ! La bonne c’est que nous te laissons sortir de l’hôpital parce que tu as été capable d’accomplir un acte de bravoure en sauvant la vie d’une autre personne ; je crois que tu as retrouvé ton équilibre mental. La mauvaise, c’est que Nadine s’est pendue dans la buanderie avec la ceinture de sa robe de chambre. Et Thierry de répondre au Directeur : - Elle ne s’est pas pendue, c’est moi qui l’ai accroché pour qu’elle sèche.

Dr Claude BRONNER

06 07 88 18 74

dr.cbronner wanadoo.fr


 


 

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale