×
Accueil > UG Zapping > UG Zapping n° 49
 

UG Zapping


par Claude Bronner

UG Zapping n° 49

Publié le : 12 décembre 2011

 

 


11 DECEMBRE 2011....N°49
SIGNATURE DE COMBAT

FMF SIGNATAIRE Le samedi 3 décembre, le Dr Jean-Paul HAMON, président de la FMF a signé la convention. Il s’agit d’une signature de combat : être partout dans les instances, peser sur cette convention "petits bras" qui donne chaque jour envie à plus de médecins de quitter le libéral, peser sur nos confrères des autres syndicats qui ne négocient rien (voir suite). Etre dehors ne sert à rien, être dedans n’empêche pas de protester et nous permettra de souligner la stupidité du dispositif pour la plupart des critères performance. Le même problème se pose à tout médecin. Chacun a jusqu’au 26 décembre pour envoyer son refus du paiement à la performance (il pourra néanmoins revenir en arrière). Ca lui permettra un coup de gueule et un affichage, mais il perdra en plus du blocage du C le maigre paiement antérieur de sa télétransmission puisque ce défraiement passe maintenant par le paiement à la performance.

AVENANT TELETRANS les signataires de la convention se sont dépêchés de signer le 24 novembre en catimini un premier avenant (le N°2) qui donne le ton : ce sont les sanctions qui frapperont les médecins qui, "systématiquement", ne télétransmettront pas. C’est loin d’être négligeable comme décision puisqu’elle concerne 13 % des généralistes et 33 % des spécialistes et les sanctions sont lourdes : 3 mois de suspension de participation aux cotisations sociales et six en cas de refus d’obtempérer. L’obligation de télétransmission était certes inscrite dans la Convention. Mais les sanctions sont disproportionnées car madame Lacaisse ne donne rien en échange. Les patients pourront continuer à oublier les cartes Sesam-Vitale, Madame Lacaisse à traîner pour les faire ou refaire, à ne pas traiter le médecin traitant conjoint, à ne pas régler le problème des enfants de parents séparés, à compliquer l’utilisation de la CPS par les remplaçants...et rien ne les sanctionnera. Nos syndicalistes savent négocier !

CHIFFRES CLE Dette de l’Etat : 1 339 milliards. Budget de 295 milliards en 2011 dont 95 milliards de déficits. La dette représente 769 % d’un budget à l’équilibre. Dette de la Sécu : 189 milliards. Budget de 454 milliards en 2011 dont 19 milliards de déficits. La dette représente 43 % d’un budget à l’équilibre.

HARCELEMENT MORTEL Comme souvent, Madame Lacaisse est allé menacer bestialement un professionnel de santé (un kinésithérapeute) d’avoir à rembourser 200 000 €. Lui et son épouse se sont suicidés. Quand nous disons "comme souvent", c’est parce que la cellule juridique de la FMF est bien au fait de ces agissements implacables et inaceptables : lisez le témoignage d’une femme de médecin qui a passé par là et commente son émotion suite à ce double suicide. Elle est passée par là alors que la justice a réduit les accusations de Madame Lacaisse (qui réclamait là aussi des sommes de l’ordre de 200 000 €) à néant.

FRAUDE SUR LA FRAUDE Nicolas Sarkozy a donné le ton dans son discours à Bordeaux sur la fraude sociale. Découvrez Christian Lehmann démasquant une petite tricherie à la fraude face à Frédéric Van Roeckeghem dans C dans l’air. La différence entre la lutte contre la fraude du médecin libéral et celle de l’hôpital est simple : les sommes sont infiniment plus fortes à l’hôpital, mais on ne traite pas le directeur de voleur. Par contre, le médecin de ville a droit aux noms d’oiseaux bien avant d’être jugé.

STREPTEST AU JO La délégation de tâche est un sujet chaud dans le domaine de la santé et mérite d’être traité avec respect et concertation. Ce n’est évidemment pas le cas. Un arrêté publié au JO vient d’autoriser la réalisation du strep test sous la responsabilité "d’un professionnel de santé exerçant sous la responsabilité d’un médecin exerçant dans un établissement ou service de santé", mais pas "d’un médecin exerçant dans un cabinet libéral". Qu’il faille le JO pour permettre cette évidence montre la déliquescence de notre système administratif. Qu’on fasse une différence entre le médecin hospitalier et le libéral sur ce point de détail illustre la déconnexion totale de ceux qui font les textes et le pays qu’ils prétendent régir et surtout leur incommensurable mépris pour ces mêmes libéraux.

CAPI C’EST FINI La mort du CAPI a été publiée au JO. Une simple phrase : abrogation au 28 septembre.

ASV SAUVEE ? on reviendra sur l’ASV qui a vu la publication d’un arrêté définissant ses modalités au JO. Les autres syndicats signataires parlent sauvetage (MG-France par exemple) pendant que CARMF et FMF rappellent qu’il s’agit d’un marché de dupes. La position de la FMF est expliquée dans un document-communiqué de deux pages qui rappelle l’essentiel du problème. En gros, la génération de ceux qui partent à la retraite continue de tirer des chèques sur les plus jeunes comme leurs prédécesseurs l’on fait, mais c’est sans issue.

AG2R ET BIOLOGIE Découvrez une lettre de l’AG2R mise en ligne par la FMC de Dinan qui demande à un assuré une prise de sang de moins de 6 mois en lui signalant que Madame Lacaisse peut rembourser si prescrit par le médecin traitant. La demande est light (!) : NFS, VS, urée, créatinine, ionogramme, bilan hépatique, profil lipidique, glycémie, hémoglobine glycquée, sidérémie, ferritine, électrophorèse des protéines. Ca ne fait finalement que 121 € de base de remboursement sans compter l’éventuel C du médecin et le prélèvement du labo !

Cet UG Zapping est rédigé par le docteur Claude Bronner, président d’Union Généraliste et vice-président de la FMF. Il est envoyé à tous les médecins et à d’autres partenai ; res dont nous avons l’adresse de courriel. Notre annuaire est déclaré à la CNIL. Si vous ne voulez plus le recevoir, écrivez à dr.cbronner wanadoo.fr . Le site d’Union Généraliste est actif sur http://www.uniongeneraliste.org/. La FMF est accessible ici : http://www.fmfpro.org/

GRIPPES ET ALERTES INVS et GROG confirment le calme plat de la pathologie grippale. Le VRS augmente régulièrement et on a assisté à une épidémie de virus coxsackies qui sont responsables de symptomes respiratoires variés dont en particulier l’herpangine (vésicules douloureuses et fébriles de l’oropharynx, syndrome pieds-mains-bouche) et pleurodynie (tableau pseudo-grippal avec myalgies très intenses plutôt thoraco-abdominales).

TAXE PROFESSIONNELLE La taxe professionnelle a disparu l’année passée, remplacée par la Contribution Financière des Entreprises (CFE). Cette opération a engendré cette année un tour de passe-passe destiné à nous piquer un peu plus d’argent : les SCM sont désormais assujetties à la CFE, même si comme chacun sait elles ne produisent aucune richesse, ne font pas de bénéfices, et ne sont là que comme structure comptable pour plus de transparence dans la comptabilité des cabinets de groupe. En association, on a donc souvent pour le même lieu d’exercice : une notification de CFE pour chaque médecin, et une autre pour la SCM. Tout cela atténue la baisse de la taxe professionnelle.

AFSSAPS PRATIQUE L’AFSSAPS fait le point sur le risque de thrombose de la prise de pilule. C’est résumé en une phrase : pour 100 000 femmes par an, la grossesse génère 60 accidents thromboemboliques, les pilules à base de lévonorgestrel (2e génération) environ 20 cas, les pilules à base de désogestrel ou de gestodène (3e génération) ou à base de drospirénone (4e génération) environ 40 cas et les femmes non utilisatrices de pilules 5 à 10 cas. Dans 1 à 2 % des cas, les accidents thromboemboliques veineux sont d’évolution fatale. Tableau des contraceptifs. L’AFSSAPS ne veut pas patronner les recommandations du groupe de travail sur les infections respiratoires et ça a fait débat et protestations. Dominique Maraninchi autorise les sociétés savantes qui ont participé à leur élaboration (et il n’y en a aucune de médecins généralistes) à les publier, mais refuse de les porter au nom de l’AFSSAPS.

AFSSAPS MEDICAMENTS L’Agence Européenne du Médicament (EMA) a décidé qu’en raison du risque d’atteinte neurologique, essentiellement convulsif, les suppositoires contenant des dérivés terpéniques sont désormais contre-indiqués chez les enfants de moins de 30 mois et chez les enfants ayant des antécédents de convulsion fébrile ou d’épilepsie. Le rapport bénéfice/risque de Tanakan®, Tramisal®, Vitalogink®, Ginkogink®, Ginkgo Biogaran®, Ginkmongo® a été revu pour conclure à un rapport bénéfice risque négatif. Pensez à prévenir vos patients d’une disparition inéluctable.

SHU ALLEMAND Un bloggeur fait un intéressant compte rendu de ce qui s’est dit à l’ASN Kidney Week sur l’ épisode de Syndromes Hémolytiques Urémiquesdus à Escherichia Coli en Allemagne au printemps 2011avec tous les liens qu’il faut. On en retiendra que l’antibiothérapie précoce semble efficace pour réduire les complications neurologiques précoces (alors que c’est un sujet controversé, les antibiotiques amenant parfois à des décharges de toxines délétères) et que l’Eculizumab (Soliris), anticorps monoclonal testé suite à une publication récente, a semblé efficace.

TABLEAU 57 EPAULE Le Tableau 57, paragraphe A du tableau des maladies professionnelles (Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail) a été modifié. Il concerne l’épaule. La nouveauté est qu’on a rajouté de strictes conditions de travail : tendinopathie aigüe rotateurs, au moins 3h30 de geste par jour ; tendinopathie chronique des rotateurs confirmée par IRM, au moins une heure par jour pendant 6 mois (en cumulé) à 90% d’angle et 60° pendant 2 heures et pareil pour les ruptures. Tous les tableaux ici.

VACCIN MENINGITE Long développement sur le forum de Docteurdu16 (Dr Grange) qui reprend un texte de Claudina Michal-Teitelbaum sur le vaccin contre la méningite C et les stratégies des laboratoires dans ce domaine en particulier. C’est un texte assez long, mais bien argumenté, sans certitude. On verra en particulier dès le début un spot de publicité de pfizer pour inciter à la vaccination absolument hallucinant en regard du reste des enjeux du sujet. La question est : pour des pathologies aussi rares, le rapport bénéfice risque est il probant ? On découvre comment les autorités sanitaires passent d’une réponse négative à une réponse positive en quelques années.

DECOUVRIR ANTIBIOCLICS Le département de Médecine Générale de Paris Diderot a réalisé un petit logiciel de décision d’antibiothérapie bien fait : Antibioclic (sous-titre descriptif : antibiothérapie rationnelle en soins primaires) que chacun a intérêt à découvrir et mettre dans ses favoris. Et quand on veut une information encore plus complète, une recherche par mot clé (nom d’une pathologie ou d’une molécule) dans Vidalonline qui met en ligne toutes les AMM et les recommandations (y compris les recommandations de prescriptions hors AMM) complète bien. Cherchez par exemple cystite dans Antibioclic et dans Vidalonline pour comparer les prestations.

ACTUALITE VACCINS Le vaccin Hépatite A est désormais remboursé (en ce qui concerne les deux formes de Havrix). Pour rappel, un tableau récapitulatif des vaccins. Trouver un conseil pratique clair sur une situation aussi courante que le rappel DTCP chez un adulte non vacciné selon les règles relève de "Mission Impossible". Un médecin s’y est atttelé et ses résumés et références sur le rappel DTP ou DTCP sont éloquents, les carences des autorités aussi. Pour être simple et gagner du temps : chez un adulte correctement vacciné jusqu’à l’adolescence contre diphtérie, tétanos et polio un seul rappel dTP suffit quel que soit le retard de vaccination. On rajoutera une fois la valence coqueluche pendant l’âge adulte.

JEUNES DIPLOMES Géraldine Blois a publié à la DREES un passionnant travail de sociologie : "Jeunes diplômés de médecine générale : devenir médecin généraliste... ou pas ? Les enseignements du suivi d’une cohorte d’une cinquantaine d’anciens internes (2003-2010)". A lire impérativement si on veut comprendre ce qui se passe actuellement dans la médecine et la médecine générale en particulier, notamment par ceux qui imaginent une seule seconde que la coercition pourrait régler les problèmes de désertification médicale.

ANNUAIRES PAYANTS Vous avez signé un peu vite un document qui vous proposait la parution de vos coordonnées dans un annuaire et maintenant arrivent les factures qui étaient prévues en touts petits caractères. C’est une arnaque, que faire ? Ne payez surtout pas. Prévenez votre assurance RCP avec la protection juridique. Ils vous enverront un modèle de courrier à envoyer en lettre recommandée et vous conseillent sur l’attitude globale à adopter. Il faut que vous sachiez que la justice croule sous les plaintes. En général, ça se termine bien pour le médecin qui refuse l’arnaque, mais la meilleure solution est quand même de ne pas se faire avoir au départ. Et prévenez vos secrétaires pour ceux qui en ont !

LE COIN DU CARABIN C’est un bel hommage de la part du monsieur à la dame : image.

Je suis hypocondriaque, une vidéo qui permettra à de nombreux médecins de se retrouver en terrain connu.

Panneau d’affichage à la fac : illustration de la désertification du Blog en dessins "Sous la blouse".

Zizi et Foufoune vont au restaurant. Qui paye l’addition ? C’est Foufoune , car Zizi est raide et a du liquide

Dr Claude BRONNER
06 07 88 18 74
dr.cbronner wanadoo.fr

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale