×
Accueil > UG Zapping > UG Zapping n° 64
 

UG Zapping


par Claude Bronner

UG Zapping n° 64

Publié le : 28 septembre 2012
Espace Généraliste

27 SEPTEMBRE 2012....N° 64
SPÉCIAL P4P : VITE UNE CONNEXION AVANT LE 1er OCTOBRE


VITE UNE CONNEXION Pour bénéficier de l'intégralité du paiement à la performance 2012 "organisation du cabinet", il faut impérativement avoir utilisé au moins une fois les téléservices de Madame Lacaisse et ce avant le 30 septembre 2012. En pratique, ça revient à se connecter avec sa CPS sur Ameli Pro et à faire au moins UNE déclaration médecin traitant ou un arrêt de travail. A la limite, la simple installation sur votre poste de travail avec une connexion sans résultat peut suffire. La déclaration médecin traitant est le service qui marche le mieux et qui et le plus performant : vous mettez votre CPS dans le lecteur d'un côté et la carte vitale du patient de l'autre et faites une déclaration médecin traitant. Ca se réalise en quelques secondes une fois connecté. Mais pour cela, il faut avoir installé la connexion avec l'Espace Pro sur votre poste. C'est un peu tard, mais vous pouvez aller chez un confrère qui a déjà l'installation et utiliser votre carte CPS et une carte vitale de patient.

CALCULETTE PERFORMANCE Pour calculer ce que vous perdez ou gagnez en fonction de votre utilisation du paiement à la performance "organisation du cabinet", utilisez la calculette mise à votre disposition par la FMF : elle vous permet d'appréhender non pas ce que vous toucherez, mais bien ce que ça vous coûte ou rapporte au final en fonction de votre équipement informatique (logiciel, matériel) et de votre activité (patients médecin traitant, télétransmission). Le calcul se fait soit sur une année si les coûts sont constants, soit sur plusieurs années (à choisir) s'il y a des amortissements. Attention à mettre le nombre de patients en médecin traitant et de bien renseigner si vous êtes au-dessus ou en dessous d'un taux de télétransmission de 66,66%. Des informations par logiciel sont pré saisies (mais modifiables) et permettent de les comparer.

PÉTITION RAS LE BOL La pétition destinée à signifier le ras le bol des médecins au sujet du fameux "non substituable" à écrire à la main rencontre un succès incontestable puisqu'on avance vers les 4000 signataires (plus de 10 % des destinataires sollicités !). Si ce n'est pas encore fait, rejoignez les signataires (en cliquant sur le mot signataires vous pouvez les visualiser) en signant vous même la pétition en cliquant sur SIGNER LA PETITION. N'hésitez pas à répondre aux questions complémentaires dont voici les réponses à la date affichée dans le document et à rejoindre les commentaires. Pour ceux qui trouvent le combat déplacé ou indigne des enjeux, rappelons qu'il ne s'agit en aucun cas de contester la nécessité de faire des économies ou de promouvoir les génériques et mieux encore la prescription en dénomination commune, mais de cesser de se moquer des médecins car cette mesure (mention "non substituable " à la main devant le médicament) est infantilisante. La substitution par un générique et le tiers payant est une affaire entre pharmaciens et patients. Le médecin en est exclu sauf quand il a de bonnes raisons de demander la non substitution, et dans ce cas cela doit être respecté quelle que soit la manière dont c'est écrit sur l'ordonnance.

NÉGOCIATION CONVENTIONNELLES Les négociations conventionnelles sur l'accès aux soins (traduisez limitation des dépassements) avancent avec une lenteur calculée. Pour l'instant, rien de bien concret. Au lieu de mettre en place l'indispensable revalorisation des actes médicaux pour les médecins en secteur 1 et les mesures qui permettraient de la financer (par redistribution), on cherche des moyens pour simplement limiter le secteur 2. Les propositions de la FMF sont simples : d'accord pour une part contractuelle d'actes en tarif opposable pour les secteurs 2 si d'un autre côté on met aussi en place une possibilité de dépassement pour les secteurs 1 pour aller progressivement vers un secteur unique. Quant à la soi-disant impossibilité pour les patients de trouver des médecins tenant compte de leurs difficultés financières, mettons en place une commission conventionnelle (avec participation de l'ordre des médecins) chargée d'étudier ces situations sur signalement des patients, médecins, associations ou institutions car la réalité des plaintes est très faible et le travail ne sera pas délirant. Et pour une fois, une commission avec réel pouvoir de décision et pas à la discrétion de Madame Lacaisse comme c'est le cas actuellement pour les instances comparables.

RÉFLEXION OPHTALMO Le docteur Jean-Bernard Rottier, Président du Syndicat National des Ophtalmologistes de France (SNOF) a produit un excellent billet dans Les Echos pour expliquer les limites du secteur 1 en ophtalmologie. A lire par tous ceux qui pensent que la liberté d'honoraires sert juste à payer scandaleusement mieux les médecins.

Cet UG Zapping est rédigé par le docteur Claude Bronner, président d'Union Généraliste et vice-président de la FMF. Il est envoyé à tous les médecins et à d'autres partenaires dont nous avons l'adresse de courriel. Notre annuaire est déclaré à la CNIL. Si vous ne voulez plus le recevoir, écrivez à dr.cbronner@wanadoo.fr . Le site d'Union Généraliste est actif sur http://www.uniongeneraliste.org/. La FMF est accessible ici : http://www.fmfpro.org/

GRIPPES ET ALERTES Encore un peu d'ambroisie pour le bulletin allergo-pollinique. Le GROG a repris ses observations et L'INVS réalise toujours ses tableaux de surveillance. Le vaccin grippal 2012-2013 arrive dans les pharmacies, les patients reçoivent leurs prises en charge de Madame Lacaisse, MG-France demande des échantillons au cabinet en supposant qu'il y a eu plus de morts 2012 par baisse de vaccination et l'effet secondaire de narcolepsie par Pandemrix 2009 se confirme chez les vaccinés.

THÈSE MOTIVATIONNEL Pour ceux qui n'ont pas encore répondu au questionnaire d'Annabelle Veit, une interne qui explore l'utilisation des entretiens motivationnels par les médecins généralistes (et l'origine de leurs connaissances sur le sujet), vous pouvez encore le faire jusqu'au 11 octobre. Il lui manque quelques réponses pour dépasser les 2000 (merci à ces bientôt plus de 2000 et à leurs commentaires qui vont donner une thèse très intéressante). Il serait en particulier souhaité plus de réponses de médecins qui ne connaissent pas les entretiens motivationnels. On peut répondre directement à son questionnaire ou passer par sa page de présentation. Une petite vidéo donne une idée des techniques de base de l'entretien motivationnel.

CANNABIS ET ADOS Une étude néo-zélandaise publiée récemment a testé l'influence du cannabis sur le QI selon l'âge de début de consommation. Bien conduite, commencée dans les années 70, elle montre que le début précoce de la fumette semble avoir une action nettement délétère : le sujet mérite d'être abordé avec les jeunes en consultation en cette période de certificats médicaux pour tout et rien. Au moins serviront-ils à quelque chose. Jean-Daniel Flaysakier a abordé le sujet avec références et commentaires sur son blog et c'est à destination de tous les publics. On en profite pour rappeler la journée organisée le vendredi 19 octobre 2012 au Parlement Européen de Strasbourg par des associations : "Avancées pharmacologiques et utilisations thérapeutiques des cannabinoïdes". On vous avait parlé de participation aux frais dans UG Zapping 63, mais il 'y en a pas : seuls les repas à 20 € sont payants. Limite d'inscription le 12 octobre : contact, programme et bulletin de participation.

LE COIN DU CARABIN Une patiente un peu harcelée écrit à son médecin.

Le médecin du bourg fait la file à la caisse au supermarché quand il remarque qu'une petite blonde canon lui fait signe de la main et lui sourit. Il s'adresse à elle et dit gentiment : - Excusez moi, on se connaît ? - Elle répond en souriant : Je peux me tromper, mais je pense que vous êtes le père d'un de mes enfants ... - Les souvenirs du type le renvoient vers la seule et unique fois où il a été infidèle, et il demande : Nom de dieu, tu ne serais pas la cochonne que j'ai sautée sur la table devant tous mes potes lors d'une beuverie, pendant que ta copine me fouettait avec un céleri mouillé et me poussait un concombre dans le trou de balle ? - Euh non ..., répond-elle, je suis la nouvelle institutrice de votre fils...

Principe de précaution : En cas de choléra, quelles précautions devez vous prendre pour rendre l'eau potable ? On doit la faire bouillir, chef ! Bien ! …Et ensuite ? On doit la filtre, chef ! Très bien… Et ensuite ? Pour pas prendre de risque, on boit de la bière, chef !

Dr Claude BRONNER
06 07 88 18 74
dr.cbronner@wanadoo.fr
.

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale