×
Accueil > UG Zapping > UG Zapping n° 66
 

UG Zapping


par Claude Bronner

UG Zapping n° 66

Publié le : 28 octobre 2012
Union Généraliste

28 OCTOBRE 2012....N° 66
(DÉS)ACCORD CONVENTIONNEL


NÉGOCIATIONS
À LA FOLIE Par rapport au point de départ (commande élyséenne de limitation du secteur 2 pour les pauvres français pris à la gorge), le résultat de la négociation conventionnelle est correct : affichage gouvernemental, pas de cadre formel pour les professionnels. Par rapport aux enjeux (un système de santé logique et performant utilisant intelligemment ses libéraux), le résultat est indigent. Et la méthode détestable : pendant plusieurs mois se sont déroulées des réunions dites de négociation clairement faites pour amuser la galerie. Ensuite on passe au sérieux à 15h le mercredi 17 octobre pour se quitter les yeux explosés à 5h30 le matin en annonçant la nécessité d'une dernière séance. Laquelle commence le lundi 22 octobre à 20h30 (!) pour s'achever par la signature d'un papier à 15h le lendemain. En non stop. Une véritable garde à vue. Les médecins ont certes l'habitude des gardes, madame Lacaisse aime ce type de situation, mais c'est nul quand même. Le seul intérêt est que ça fait des hauts faits d'armes à raconter pour ceux qui y étaient (médecins, caisses et journalistes) ! Et un texte de l'avenant 8 dont il faudra corriger quelques défauts liés à la précipitation.

NÉGOCIATIONS RÉSULTAT C'est donc cet avenant 8 de la Convention 2011 qui formalise le résultat de la négociation. Deux points notables dans le préambule : 150% de limite de dépassement, mais ce n'est pas opposable (voir le processus de sanction) et une nouvelle négociation fixée pour un forfait médecin traitant, modulable et progressif, à acter avant fin avril 2013. Un engagement à faire évoluer les tarifs de la CCAM, mais aussi une baisse parfaitement planifiée de certains actes de cette CCAM (principales victimes réelles : angéiologues et gynécologues). Et des forfaits par acte (oui, vous avez bien lu !) de 5 euros étalés dans le temps pour les plus de 80 ans (ALD inclus) et en plus chez tous les patients médecin traitant hors ALD. Mais en même temps, on n'a pas négocié de revalorisation du forfait ALD qui reste à 40 € depuis 2005. Le nouveau Contrat d'Accès aux Soins permet une meilleure prise en charge des cotisations sociales des médecins secteur 2 qui y accéderaient. Il n'est bien sûr pas ouvert à tous les secteur 1, mais quand même à ceux qui ont les titres indispensables et déjà installés. Enfin, quelques actes lourds revalorisés à C2 (comme pour la VL déjà actés dans la convention) et un raccourcissement à 4 mois du renouvellement du C2 du consultant.

NÉGOCIATION RÉACTIONS Dans sa communication, La CSMF, principal responsable de l'Avenant N°8 avec madame Lacaisse donne dans le factuel. La communication du SML assume également sa signature. La signature de ces deux syndicats suffit à valider l'accord, mais tous deux oublient de parler des baisses de CCAM. Dans son communiqué, le Syndicat National des Cardiologues souligne parfaitement les limites de l'exercice. Ça tangue bien un peu en interne aux syndicats (la CSMF 92 le fait savoir), mais la machine à écraser la contestation devrait fonctionner. MG-France assume aussi sa signature. On lira pour la bonne bouche quelques contestations, voire diatribes : communiqué du SNJMG (le même en pdf), le SMG demande carrément l'abolition des dépassements, certains crient à la manipulation, Christian Lehmann donne son avis et souligne que 18h de négociations non stop équivaut à négocier avec un gramme d'alcool dans le sang. La prochaine fois, on va prévoir les amphétamines !

FMF ET NÉGOCIATIONS Jean Paul Hamon, président de la FMF, a signé le relevé de fin de négociation comme tous les autres présidents de syndicats, mais la signature ou la non signature de la FMF se décidera en Assemblée Générale le dimanche 2 décembre 2012. Les assemblées des spécialistes (FMF US) et celle d'Union Généraliste (les généralistes de la FMF) auront lieu la veille. À ce jour, l'ambiance est plutôt opposée à la signature et ça discute beaucoup. À la FMF, chaque adhérent pèse une voix et des assemblées locales auront lieu pour ceux qui ne pourront se déplacer à l'assemblée générale. Pour ou contre, voire indifférent, rejoignez nous dans les débats et dans la prise de décision.

SECRETS DE NÉGOCIATIONS On part de deux positions opposées : la CSMF annonce que pour elle tout doit être de l'acte. MG-France préfère le forfait. Inconciliable et délétère. Au final, on a des actes pour faire plaisir à la CSMF (des C2 pour des situations rares, un chouia pour les pédiatres), du forfait pour faire plaisir à MG-France (5 € par patient dont on est médecin traitant hors ALD) et surtout, on a un forfait par acte avec les patients de plus de 80 ans. Il fallait oser l'acte-forfait ! C'est le moment de rappeler qu'il existait jusqu'en 2005 une option référent qui payait un forfait de 45,73 € par patient, valable pour tous les patients ayant un médecin traitant (il s'appelait référent, mais c'est pareil), remplacé dans un premier temps par un forfait de 40 € pour les seuls ALD et maintenant par un forfait de 5 € là où c'était 45,73 € ! Et tout ça grâce à la CSMF-SML et Frédérick Van Roeckeghem qui ont commis cela en 2005 !

MANQUE PAS D'AIR le site Hypersassur, site comparateur d'assurance, qui profite avec indécence de l'occasion pour envoyer un mail message publicitaire intitulé "La consultation du Généraliste passerait à 60 €" ! Allez, n'en jetez pas trop, 50 €, ce serait déjà pas mal et rapprocherait le médecin généraliste français de ses homologues européens et lui permettrait d'embaucher le personnel qui s'impose pour une médecine du XXI ème siècle.

MARISOL ET LES MEDECINS Interrogée sur BFM, notre bien aimée Ministre, s'est lâchée et n'a pas mâché ses mots (30 secondes à visionner) : à la journaliste qui lui parle "charge de travail et horaires", elle répond du tac au tac "revenus", concluant en plus sur les spécialiste qui gagnent moins. Mais de quoi se plaignent t'ils ces nantis ? A ce stade de mépris, il n'y a plus rien à dire. Pourtant, Fluorette commente ces propos : c'est exactement ce que nous ressentons tous.

FEMME SANDWICH Marisol Touraine se transforme en "femme sandwich". Après avoir sans vergogne figuré dans un reportage organisé par une mutuelle pour parler des dépassements d'honoraires comme l'a fort justement pointé le chirurgien Gouyou Beauchamp, la voilà qui figure sur un publi-reportage dans Le Monde du vendredi 19 octobre 2012. Double page pour le dépistage du cancer du sein sans qu'on sache qui paye avec photo et baratin de la ministre. On rappelle qu'il y a actuellement un débat dans la communauté médicale et que les revues les plus prestigieuses ou indépendantes émettent des doutes quant à la pertinence du battage fait autour du dépistage du cancer du sein. Était ce bien nécessaire ?

Cet UG Zapping est rédigé par le docteur Claude Bronner, président d'Union Généraliste et vice-président de la FMF. Il est envoyé à tous les médecins et à d'autres partenaires dont nous avons l'adresse de courriel. Notre annuaire est déclaré à la CNIL. Si vous ne voulez plus le recevoir, écrivez à dr.cbronner@wanadoo.fr . Le site d'Union Généraliste est actif sur http://www.uniongeneraliste.org/. La FMF est accessible ici : http://www.fmfpro.org/

GRIPPES ET ALERTES La météo est tout à coup hivernale, mais le front grippal est calme selon le GROG et L'INVS. Les autres pathologies saisonnières sont également bien modérées.

PERFORMANCE EN PRATIQUE Du 3 au 31 janvier 2013, madame Lacaisse vous propose de saisir vos horaires de consultation via ameli direct. On y reviendra. Ça va être assez Rock n'Roll de saisir vos items de performance que madame Lacaisse ne peut calculer. Elle va vous proposer une déclaration par mail ou papier et l'envoi des pièces justificatives de votre informatisation également par courrier ou boite mail. La performance sera surtout d'arriver à répondre !

MALADIES PROFESSIONELLES Quelques modifications sont à noter dans les tableaux des maladies professionnelles. Le N° 15 concerne maintenant toutes les tumeurs urinaires et pas seulement vésicales. C'est publié au JO pour les légalistes et ça se repère surtout dans le tableau 15 ter. Pour le N° 57, le délai de prise en charge des épicondylites et épitrochléites est de 14 jours au lieu de 7 jours (voir au JO et le tableau 57). Jetez un coup d'oeil sur la récapitulation bien faite d'Atousanté.com concernant les eczéma dans le cadre de la reconnaissance professionnelle.

CABINET IDEAL Borée s'est donné la peine de vous proposer son cabinet idéal quant à l'installation matérielle. Utile pour les jeunes qui s'installent (il en reste quelques-uns), mais aussi pour les autres. Si vous avez l'occasion d'investir avec toutes les revalorisations de l'Avenant 8. On ne sait jamais.

VACCINS ET IMMUNODÉPRIMÉS Le site Atousante vous propose une révision des vaccins utiles ou contre-indiqués chez les patients immunodéprimés.

VIDEO CHALAZION Petite vidéo qui explique le chalazion et son traitement médical. Elle est intéressante pour le médecin, mais peut aussi servir de guide au patient. Quand le traitement médical ne suffit pas, on passe à la chirurgie du chalazion. Explication et geste technique. Vous allez vous découvrir un véritable don pour les langues étrangères avec la dernière vidéo.

THESE SUBOXONE Merci à tous ceux qui ont répondu au début de cette année au questionnaire de thèse du Dr Jérôme Guison. Le sujet en était le déploiement du Suboxone (Buprénorphine + Naloxone) en janvier 2012 et la perception des médecins et des patients. Le pavé (397 pages) a été soutenu le 28 septembre 2012 sous le titre "2012 : Quel accueil pour une nouvelle modalité de traitement de substitution des opiacés : le Suboxone", du beau travail (15 Mo à télécharger) pour ceux qui s'intéressent au sujet.

NON SUBSTITUABLE Les génériques, c'est pareil que les médicaments princeps. Enfin, presque toujours : aux Etats-Unis, Teva a été obligé de retirer le générique d'un anti-dépresseur à la galénique si équivalente que les effets secondaires étaient nettement majorés par une biodisponibilté inadaptée. Le médicament n'existe pas en France, mais le boulot pour mettre en évidence un dysfonctionnement de cet ordre est comparable à ce qui se passe chez nous. Il a fallu des années pour faire admettre l'évidence et les agences officielles ont été ineficaces. Mais c'est aux Etats-Unis. Ceux qui s'intéressent au sujet peuvent télécharger un dossier qui reprend signatures et commentaires de notre pétition contre le "non substituable" manuel dont la liste actualisée se consulte, ainsi que les commentaires et échanges avec Madame Lacaisse en Alsace.

EXAMENS DE SANTE On ne peut qu'inciter tous ceux qui se posent des questions sur les examens de santé de madame Lacaisse à lire le Blog de Docteurdu16 qui reprend avec volupté et esprit critique un cas récent par lui vécu chez un de ses patients convoqué en examen de santé. La plongée dans cet univers grotesque et pourtant connu pour son intérêt très limité, voire contre-productif, vaut la peine. Quant aux économies potentielles à l'heure où se raclent les fonds de tiroirs, elles sont évidentes. Sans compter que ça libèrerait quelques professionnels de santé à affecter aux déserts médicaux !

MAUVAISE NOUVELLE La sage-femme qui écrit le fabuleux Blog "Liberté, Egalité, Maternité" nous raconte une sombre histoire de haricots verts au Paysdesrêves et rentre en France. On est contents pour elle, parce qu'à l'évidence, elle commençait à saturer. Mais ses histoires d'hôpital en pays de guerre en folie vont nous manquer.

LE COIN DU CARABIN les temps changent et l'image de l'alcool aussi.

Les publicités pour le dépistage du cancer du sein peuvent mériter le coin du carabin. Bon, ça se passe au Chili : ils ont le sang chaud là-bas. (attention, la bonne vidéo est en bas de page)

Une dame pipi allemande a trouvé le moyen de mieux gagner sa vie.

La PDS illustrée : le secourisme est une affaire difficile et on peut se demander quels sont les objectifs thérapeutiques de la secouriste de droite !

Lionel revient de l'école avec son bulletin : des zéros partout. - Quelle excuse vas-tu encore me donner ? soupire sa mère. - Eh bien ! J'hésite entre l'hérédité et l'environnement familial.

Un paysan s'arrête au garage du coin pour faire réparer sa camionnette. Ça va prendre du temps, il décide de rentrer à pied. Sur le chemin du retour, il s'arrête dans une boutique et achète un seau et 5 kg de peinture. Puis ailleurs prend deux poules et une oie. Mais il a un problème : comment porter tous ses achats jusqu'à la maison ? Pendant qu'il s'interroge, une petite vieille s'approche de lui et lui dit qu'elle est perdue. " Pouvez-vous me dire comment aller au 160, chemin de la mare ? " Le paysan répond : "Ma ferme est tout près de cette maison. Je me mettrais bien en route, mais je n'arrive pas à porter tout ceci." La vieille dame suggère : "Pourquoi ne mettez-vous pas la peinture dans le seau. Portez le seau d'une main, mettez une poule sous chaque bras et portez l'oie dans l'autre main ? " "Merci bien", dit-il, et il se met en route avec la vieille dame. En chemin, il dit : "Prenons mon raccourci et descendons par ce sentier. Nous y serons en un rien de temps." La petite vieille le regarde attentivement : " Je suis une veuve sans personne pour me défendre... Qui me dit que, quand nous serons dans le sentier, vous n'allez pas me coincer contre un mur, retrousser ma jupe et me faire Dieu sait quoi ? " Le paysan dit "Crée vingt dieux, ma petite dame, je porte un seau, 5 kg de peinture, deux poules et une oie. Comment diable pourrais-je vous coincer contre le mur et faire tout ça ?" Et la vieille dame du tac au tac : "Posez l'oie, recouvrez-la avec le seau, mettez la peinture sur le seau, et je tiendrai les poules..."

Dr Claude BRONNER
06 07 88 18 74
dr.cbronner@wanadoo.fr
.

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale