×
Accueil > UG Zapping > UG Zapping n° 81
 

UG Zapping


par Claude Bronner

UG Zapping n° 81

Publié le : 14 octobre 2013
Espace Généraliste

13 OCTOBRE 2013....N°81
TIERS PAYANT ET ACTION D'AUTOMNE : VOTRE AVIS COMPTE


ENQUÊTE
TIERS-PAYANT On a beaucoup parlé de la généralisation du tiers payant et les réactions ont été nombreuses. Nous vous proposons de répondre à une enquête qui dépasse le simple cadre du pour ou contre et rentre un peu dans les détails, tout en vous pemettant de vous exprimer. N'hésitez pas à répondre au QUESTIONNAIRE SUR LE TIERS-PAYANT en cliquant sur le lien (il sera aussi envoyé par un message à part). C'est aussi le moment de donner votre avis sur une éventuelle action des libéraux en cette fin d'année 2013 : votre avis est capital.

CAS VALIDÉ ? La Commission Paritaire Nationale s'est réunie le 3 octobre. On en profite pour partager un document très informatif de l'Observatoire de la CCAM qui a été communiqué. Il a surtout été décidé que le Contrat d'Accès aux Soins peut démarrer. La FMF a également voté pour sa mise en place car il n'enlève rien à personne. Mais Madame Lacaisse a triché dans son décompte des médecins, prétendant ne pas être capable de préciser le nombre de secteurs 1 titrés. Selon l'article 36 de la Convention, ils ne doivent pas être décomptés. Du coup l'UFML a mis en branle une contestation sur la validité de cette validation. Il n'est pas certain que retarder le bénéfice d'un contrat librement choisi par des médecins (même si Madame Lacaisse a été parfois plutôt malhonnête dans ses arguments de recrutement) soit une action responsable. La profession médicale est une des rares où des avantages créés pour certains (le Référent par exemple) sont systématiquement démolis par d'autres pour le plaisir de casser, même si pour le moment, il n'est question que de démontrer la mauvaise foi flagrante de Madame Lacaisse.

PAN SUR LES NACO 4 plaintes suites à des décès consécutifs à l'utilisation de NACO (nouveaux anticoagulants oraux) et le débat s'enflamme. Pour ceux qui veulent lire une analyse digne de ce nom, on peut se reporter au post de Grange Blanche : "NAC, un essai de synthèse ?". Il nous rappelle, argumentaire sans conflit d'intérêts à l'appui, que celui qui est le plus adapté selon les études est l'Apixaban (Eliquis). La FMF dit depuis longtemps que ce dossier est géré en dépit du bon sens. On peut lire son communiqué. Pour résumer : pourquoi changer le traitement des patients bien équilibrés sous AVK ? Il n'y a pas d'agument valable. Pour les autres, pourquoi ne pas utiliser une possibilité thérapeutique supplémentaire ? On retiendra surtout que le traitement anti-coagulant est d'une grande utilité et que les risques d'hémorragie sont réels quelle que soit la molécule utilisée.

CHANGEMENT DE PRESIDENT L'Unof a changé de président et élu Luc Duquesnel. Il est issu des coordinations de 2002 comme Jean-Paul Hamon, le président actuel de la FMF. Félicitations au nouveau président. MG France en a profité pour le tacler sévère dans un communiqué, rappelant à quel point la CSMF a fait perdre des moyens aux médecins généralistes dans les années passées. Nous n'en ferons pas autant : on verra le nouveau président à l'oeuvre même si le fonctionnement et le suivisme vis à vis de Madame Lacaisse et des gouvernements du "principal syndicat" de médecins nous laisse peu d'espoir de changement conséquent.

URGENCES CARLI Il ne viendrait à personne l'idée saugrenue de demander à un généraliste impliqué dans la médecine générale de rédiger un rapport officiel pour améliorer la médecine générale. Trop de conflits d'intérêt bien-sûr ! Mais la Ministre n'a pas de telles vapeurs pour demander des propositions pour améliorer les urgences à un urgentiste connu, Piere Carli qui a donc pondu son rapport : "Propositions de recommandations de bonne pratique facilitant l’hospitalisation des patients en provenance des services d’urgences". Et ça donne bien sûr de magnifiques pages hospitalo-centrées et anti-libérales et des interviews explicites dans les journaux grand public. Les patients qui s'entassent aux urgences alors qu'ils n'ont rien à y faire ne retardent pas le travail des urgentistes, les médecins libéraux sont injoignables en dehors des heures de bureau, etc...Il va se soi que l'amélioration de l'aval des urgences qui est un gros morceau est indispensable, mais il n'était peut-être pas nécessaire de faire un rapport pour s'en rendre compte !

LES OUBLIS DE MARISOL Sur son Blog, Christian Lehmann remonte au créneau contre la politique de la ministre de la santé en rappelant les propos qu'elle tenait lorsque la droite était au pouvoir ("Comment pouvez vous taxer les malades ?") et l'application pratique une fois aux manettes avec pour toute idée de généraliser le tiers payant dans le cadre de l'usine à gaz actuelle. On a effectivement parfois un peu de mal à suivre !

RIFIFI EN ANGOUMOIS Les médecins d'Angoulème en ont eu assez d'être réquisitionnés sans ménagements pour le confort des policiers contraints de faire examiner leur gardés à vue par un médecin. Las d'une situation qui ne se règle pas, écoeurés de l'attitude de cetains policiers qui ont tendance à les traiter comme des déliquants, ils sont monté au créneau. On peut s'intéresser à la presse locale du 9 octobre et du 10 octobre, au traitement du sujet par FR3 et de TF1. La FMF a communiqué sur le sujet et souligne l'inconséquence des pouvoirs publics qui votent des lois sans se donner les moyens de les appliquer.

MAUVAISE ACTION La CARMF est l'objet de toutes les convoitises et nous en avons déjà parlé. Le gouvernement a décidé de récupérer les réserves constituées par celle-ci et les autres caisses libérales quoi qu'il en dise. On suivra avec intérêt les débats sur le sujet dans le cadre du PLFSS 2014. (Ici sous forme de PDF). Pour cela, on a utilisé un rapport Igas qui n'a rien à voir avec cette affaire et des préconisations de la Cour des Comptes. On pet lire à ce sujet deux communiqués de la FMF : "Attaques contre la CARMF et les autres caisses de retraite des professions libérales : Les masques tombent !" et "CARMF CNAVPL : la FMF en désaccord avec les préconisations de la Cour des comptes !" qui permettent de comprendre les enjeux. Sur le fond, si Gérard Maudrux a lutté depuis des années contre l'ASV, c'est au départ parce que son statut de secteur 2 la lui rendait innaceptable. En effet, l'ASV n'a d'intérêt que pour les secteur 1 pour qui Madame Lacaisse paye deux tiers des cotisations (en échange, rappelons le, du respect de tarifs conventionnels nettement sous évalués). Mais cela n'enlève rien au fait que le système ASV ne peut continuer en l'état pour d'evidentes raisons comptables qu'il faudra bien résoudre. Ce n'est surement pas la reprise en main de l'Etat contre les représentants élus de la profession qui règlera les problèmes de notre caisse de retraite.

Cet UG Zapping est rédigé par le docteur Claude Bronner, président d'Union Généraliste et vice-président de la FMF. Il est envoyé à tous les médecins et à d'autres partenaires dont nous avons l'adresse de courriel. Notre annuaire est déclaré à la CNIL. Si vous ne voulez plus le recevoir, écrivez à dr.cbronner@wanadoo.fr . Le site d'Union Généraliste est actif sur http://www.uniongeneraliste.org/. La FMF est accessible ici : http://www.fmfpro.org/ Si vous ne souhaitez plus recevoir le Zapping, cliquez DESINSCRIPTION. Il arrive qu'une désinscription ne soit pas enregistrée, il arrive aussi qu'une adresse supprimée soit réintroduite parce que nous la récupérons à nouveau. Tout cela va être automatisé et mieux géré, mais soyez certains que ce n'est jamais par malice que vous êtes agressés par un Zapping non souhaité !

GRIPPES ET ALERTES L'État fait tout pour unifier les deux réseaux sentinelle, GROG et INVS. Selon une règle rarement démentie, on peut parier sur une perte de qualité du nouveau dispositif grâce à la sur-administration que va amener cette situation, sur-administration évidemment générée au nom de cette même qualité. Le front des pathologies hivernales est calme avec essentiellement des picornavirus (voir Grog). La CNAM lance sa campagne de vaccination grippale par un dossier de presse. On y découvre un sondage qui a demandé aux français combien coûte la grippe. 55% ont bêtement estimé ce coût entre 10 et 30 millions d'euros alors que la réalité est à 200 ! De son côté, le BEH publie le bilan de la campagne grippale 2012-2013 : 3 virus qui ont circulé conjointement, une période grippale de 13 semaines (longue et donc des dépenses augmentées) et une érosion de la vaccination grippale.

BASE MEDICAMENTS Une base publique de médicaments est maintenant disponible annonce l'ANSM. Pour la consulter, il suffit de cliquer et on peut tester. Interface pratique avec ses 3 onglets : la fiche info avec l'essentiel pratique ( infos d'actualité, indication, SMR et ASMR, prix...) , le RCP (Résumé des caractéristiques du produit) et la fiche patient, ces deux fiches comportant des titres pour la navigation rapide à droite. Mais l'essentiel, un médicament virtuel pour prescrire en DCI sans passer par la case nom de médicament commercial, n'est toujours pas créé. Ce qui prouve bien que la prescription en DCI est le dernier des soucis des logoteurs du projet : ANSM, HAS et Assurance Maladie. La première tentative réelle de mettre en place les textes de loi pour une telle base a eu lieu en 2003. Il n'aura fallu que 10 ans. A noter, sur un de leurs extraordinaires organigrammes un magnifique "circuit du médicament" où tout le monde apparaît, sauf le prescripteur !

THÈSE BACLOFÈNE Une récente thèse s'est particulièrement intéressée aux effets indésirables du Baclofène utilisé comme anti-craving alcool. Elle a été passée par Léa Legay Hoang sous la direction du professeur Philippe Jaury : "Efficacité et tolérance du baclofène prescrit a hautes doses, étude sur 146 patients suivis pendant un an en ambulatoire pour des problèmes d’alcool". Cette "petite" thèse (moins de 55 pages de texte) est une merveille de concision. Sa lecture vous résume vraiment l'essentiel. Quant aux effets secondaires dans l'étude prise en référence, ils sont résumés dans un tableau des effets indésirables du Baclofène > 10%. Pour ceux qui s'intéressent au sujet, lisez le compte-rendu de la réunion du 4 juillet 2013 de la Commission évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques des produits de santé concernant la RTU annoncée pour le Baclofène. On peut aussi écouter Philippe Jaury sur Pratis TV parler de l'étude Bacloville qui montre le fossé entre l'ANSM et les médecins au contact des patients.

DEPISTAGE RETINOPATHIE Afin de faciliter le dépistage de la rétinopathie diabétique, la CCAM va permettre de séparer la réalisation du fond d'oeil et la lecture par le médecin. Le sujet prend tournure technique, mais le montant des actes n'est pas encore connu. Il s'agit incontestablement d'un tournant dans la cotation des soins : actes partagés entre médecin et para-médicaux, prise en compte de la télémédecine. Un document récent de la CNAM présenté en Commission Paritaire Nationale permet de visualiser le sujet : "Inscription aux nomenclatures CCAM (ophtalmologistes) et NGAP (orthoptistes) du dépistage de la rétinopathie diabétique".

SÉROLOGIE VHB Jaddo nous fait un post "A nous deux, nous ferons un bon médecin" sur l'annonce. Très bien troussé, il montre à la fois les difficultés des annonces difficiles et les affres du médecin dans certaines situations. Par la même occasion, elle nous offre son mémo magique d'interprétation de résultats sanguins hépatite B à sauvegarder quelque part.

UFC SCANDALISÉE L'UFC Que Choisir a communiqué sur une augmentation des dépassements du double de l'inflation chez les ophtalmologues, gynécologues et pédiatres. XGB (Xavier Gouyou Beauchamp) démonte la manipulation dans une petite vidéo explicite : Honoraires Médicaux, la désinformation de l'UFC.

CERTIFICATS PSYCHIATRIQUES Le Centre hospitalier de La Candélie à Agen propose l'ensemble des certificats de placement psychiatrique sur une page Internet. Ca peut servir !

OCTOBRE ROSE Le Blog "Pour raisons de santé de Luc Perino" est toujours intéressant. Et voilà un post qui est parfaitement à sa place en ce mois d'Octobre Rose : le sein entre deux feux nous propose une formulation explicite pour les patientes quant au bénéfice du dépistage du cancer du sein par mammographie. Les études les plus optimistes donnent 1 bénéficiaire pour 600 femmes suivies et 10% de sur-diagnostic. Les plus pessimistes 1 bénéficiaire pour 2000 et 40% de surdiagnostic. En langage Perino, ça donne ceci : "Madame, ce dépistage vous sera utile entre 0,5 et 1,6 fois sur 1000, et il vous sera nuisible entre 100 et 400 fois sur 1000." ou dit autrement : "Madame, ce dépistage vous sera inutile entre 998,4 et 999,5 fois sur 1000, et il sera sans risque entre 600 et 900 fois sur 1000."

LE COIN DU CARABIN La lecture d'une fable vous fera du bien et c'est l'occasion de vous remettre en mémoire un schéma illustratif fabuleux de la hiérarchie.

Ce qui compte chez la femme, c'est son coeur.

Un Médecin Libéral et un Médecin Conseil entrent dans une pâtisserie. Le Médecin Conseil pique trois madeleines et les met dans sa poche ni vu ni connu. Il dit au Médecin Libéral "t'as vu comme je suis fort !" Le Médecin Libéral répond " je vais te montrer qu'il n'y a pas plus fort qu'un Médecin Libéral". Il dit au pâtissier : " Donne moi une madeleine, je vais faire un tour de magie". Le pâtissier intrigué lui tend une madeleine. Après l'avoir mangée, le médecin libéral en demande une autre. Le pâtissier donne. Le Médecin Libéral la prend, la mange et en demande une troisième. Le pâtissier s'énerve, hésite, mais cède.  Le Médecin  libéral mange la 3ème. Le pâtissier demande " Alors où est ton tour de magie ?" Le Médecin Libéral répond  "Va voir dans la poche du Médecin Conseil ». -------- Un conseil d'ami aux médecins conseils : inversez les rôles quand vous la racontez !

Dr Claude BRONNER
06 07 88 18 74
dr.cbronner@wanadoo.fr
.

 

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale