×
Accueil > UG Zapping > UG Zapping n° 82
 

UG Zapping


par Claude Bronner

UG Zapping n° 82

Publié le : 27 octobre 2013
Espace Généraliste

27 OCTOBRE 2013....N°82
4208 REPONSES EN 12 JOURS. MERCI


ENQUÊTE
TIERS-PAYANT Vous vous êtes largement exprimés en réponse à notre enquête sur le tiers payant : 4208 réponses en 12 jours. Un petit PDF pour remettre en mémoire les questions posées et vous pouvez à présent découvrir les résultats globaux de l'enquête qui parlent d'eux-mêmes et une comparaison entre les anciens référents et les autres (les référents sont moins timides face au tiers payant, mais restent largement en faveur de la non-obligation). Vous avez été 2087 à nous parler de votre pratique du tiers payant avec 105 pages de commentaires et 1317 médecins et 86 pages de commentaires sur la proposition de la FMF (liberté d'appliquer en accord médecin-patient en dehors des situations obligatoires) que vous êtes 76,1% à approuver. Vous êtes 42% à être d'accord à vous associer à une action de fermeture de cabinet et 68% à une grève de la télétrans. Bref, les médecins en ont ras le bol et le disent, chacun à sa manière, là encore avec des commentaires (46 pages pour 856 médecins).

CONVENTION AVENANT 11 L'Avenant 11 de la Convention Médicale a été signé par les 4 syndicats signataires de la Convention le mercredi 23 octobre 2013 (Texte de l'Avenant 11). Comme d'habitude, il va falloir attendre 6 mois pour sa mise en oeuvre définitive. Mais certaines mesures sont rétroactives comme la prise en charge des cotisations sociales pour toute l'année 2013 pour ceux qui ont choisi d'adhérer au CAS. On y trouve aussi une expérimentation de dépistage de la rétinopathie diabétique par télémédecine (le tarif d'application est à venir). Les médecins traitants nouveaux installés bénéficieront du FMT en 2013 (forfait médecin traitant, soit 5 € par an) sans attendre la fin d'une année complète. La CCAM d'anatomopathologie évolue. Les médecins thermaux bénéficient de la prolongation d'une mesure transitoire.La démarche de refonte de la nomenclature effectuée dans l'avenant n°3 à la convention des chirurgiens-dentistes est transférée vers les médecins. Bref, c'est un avenant technique. Mais les mauvaises manières sont tenaces : on ne sait pour les autres, mais la FMF qui est sans doute considérée comme pas assez sage n'a pas eu communication du texte avant, ce qui donne une idée précise de la conception de Madame Lacaisse concernant le dialogue avec ses "partenaires".

CAS CASSÉ ? Le dernier UG Zapping, le N°81 du 13 octobre 2013 rappelait qu'il n'était pas obligatoirement pertinent pour un groupe professionnel de casser les avantages négociés pour une catégorie donnée par d'autres. La CSMF, le syndicat qui a commis le crime absolu en matière de suppression d'un avantage acquis (le médecin référent), s'est lâchée contre l'UFML. Pourtant, l'UFML n'a fait qu'exiger la preuve de la réalité de conditions fixées par la Convention que Madame Lacaisse prétendait remplir. On lira avec intérêt sur cette affaire un excellent petit texte explicatif de Maître Divizio, l'avocat qui a déposé la demande de l'UFML, publié sur son compte Facebook. Il faut donc le dire sans détour : Madame Lacaisse et la CSMF ont menti effrontément dans un bel accord. C'est d'autant plus nul que la Convention prévoit un dispositif dérogatoire qu'il suffisait d'appliquer. La communication aurait été moins triomphante, mais incontestablement plus honnête.

PARLONS CHIFFRES Si les revenus des libéraux avaient suivi l'évolution du SMIC depuis 1975, le généraliste devrait être en moyenne à 176 000 euros de revenus annuels et le spécialiste à 198 000 euros. Les moyens des confrères européens de l'ouest sont deux à trois fois supérieurs aux nôtres. Les revenus des confrères autrichiens, danois ou allemands sont à pouvoir d'achat identique de 40 à 100 % plus élevé, et ce pour des temps de travail inférieurs. Et pourtant, ces pays, qui s'appuient donc sur le tissu médical libéral, dépensent au final moins pour le même niveau de santé que la France. Si on appliquait les modalités de ces pays à la France, on aurait 150 000 euros annuels de revenu pour un généraliste libéral, 180 000 euros annuels de revenu pour un spécialiste libéral, 200 000 euros annuels de revenu pour un chirurgien libéral. Et un outil de travail globalement plus performant. Le pire est que c'est possible, mais il y a du chemin à faire !

GARDE A VUES ANGOULÈME Le procureur a mis en place une garde spéciale pour les gardes à vue, ce qui est logique car en principe, la garde à vue doit être séparée de la PDS. Ainsi continue le conflit avec les médecins libéraux qui en ont assez d'être appelés, sans leur accord, à quitter leurs cabinets et leurs patients afin d'accourir au secours de la police et de la justice pour des personnes qui n'ont en général pas de souci médical. Divers textes et circulaires (Un guide de bonnes pratiques relatif à l'intervention du médecin en garde à vue de juillet 2009, deux circulaires des 27 décembre 2010 et 28 décembre 2010) précisent les méthodes pour agir et le procureur ne sait visiblement pas lire (chacun peut se faire une idée sur les conditions de réquisition avec les extraits pertinents pour le guide de bonne pratique et la circulaire du 28/10/10). On notera d'ailleurs qu'une fois de plus, ces textes mettent en place un dispositif spécifique (et censé plus compétent), mais n'hésitent pas à tabler sur le libéral taillable et corvéable quand le dispositif ne fonctionne pas, par exemple en dehors des heures d'ouverture. A Angoulême, c'est plus simple, il n'y a pas de dispositif spécifique et le procureur s'assied sur la concertation indispensable. De mauvaises langues affirment que le procureur serait ami avec nos gouvernants contrairement à son parquet de rattachement (Bordeaux) et que ça empêche l'huile dans les rouages.

LIENS D'INTÉRÊT Les liens d'intérêt des professionnels de santé sont mis en ligne par l'Ordre des Médecins. Chacun peut aller voir ses propres liens et ceux de ses petits camarades sur http://www.sunshine-act.ordre.medecin.fr/liste_donnees_exploitables. Munissez vous des numéros RPPS qu'on peut trouver sur l'annuaire du CNOM, c'est plus simple. Il s'agit évidemment d'une vaste galéjade même si cela va dans le bon sens car la transparence doit être la règle sur le sujet. Des sommes ridicules comme 10 € pour une pause café sont mentionnées sur une fiche autonome tandis que les contrats consultants ne sont pas chiffrés. Sans parler de la pertinence car nombreux sont les médecins à nous signaler des erreurs. Le Formindep a d'ailleurs déposé de nouveaux recours en Conseil d'Etat cet été.

Cet UG Zapping est rédigé par le docteur Claude Bronner, président d'Union Généraliste et vice-président de la FMF. Il est envoyé à tous les médecins et à d'autres partenaires dont nous avons l'adresse de courriel. Notre annuaire est déclaré à la CNIL. Si vous ne voulez plus le recevoir, écrivez à dr.cbronner@wanadoo.fr . Le site d'Union Généraliste est actif sur http://www.uniongeneraliste.org/. La FMF est accessible ici : http://www.fmfpro.org/ Si vous ne souhaitez plus recevoir le Zapping, cliquez DESINSCRIPTION. Il arrive qu'une désinscription ne soit pas enregistrée, il arrive aussi qu'une adresse supprimée soit réintroduite parce que nous la récupérons à nouveau. Tout cela va être automatisé et mieux géré, mais soyez certains que ce n'est jamais par malice que vous êtes agressés par un Zapping non souhaité !

GRIPPES ET ALERTES Le GROG nous signale une situation grippale calme avec quelques virus A trouvés ici ou là. Dans son bulletin de la semaine, l'INVS confirme ce calme sur le front infectieux.

ERREURS ZAPPING Dans le dernier UG Zapping, le N°81 du 13 octobre 2013 se sont glissées deux erreurs qu'il est indispensable de corriger : le lien avec une interview de Philippe Jaury à propos du Baclofène (cliquer sur "Invité" à droite de l'écran) en l'attribuant à Pratis TV. Ceux qui ont cliqué sur le sujet ont pu constater qu'il s'agit en fait de Fréquence M. Quant au post "A nous deux, nous ferons un bon médecin" avec une excellente anti-sèche pour comprendre l'interprétation de résultats sanguins hépatite B, il a été écrit par Jaddo comme ont pu le constater tous ceux qui ont cliqué et non par Sous la Blouse qui poursuit ses écrits dessinés sur l'indispensable réforme du système de santé ! Les deux blogs sont exceptionnels, mais ne confondons pas.

ACTUALISATION PROSTATE La HAS a publié une actualisation du référentiel de pratiques de l’examen périodique de santé (EPS) "Détection précoce du cancer de la prostate" qui ne manque pas d'intérêt même s'il traduit les discussions actuelles sur le dépistage du cancer de la prostate en conseillant le PSA au moindre trouble urinaire tout en affirmant que le cancer de la prostate génère rarement des troubles urinaires " qui sont essentiellement liés à une hypertrophie bénigne de la prostate qui peut coexister avec le cancer." Voilà que les pauvres médecins travaillant dans les centres de santé vont devoir se casser la tête : PSA ou pas PSA alors qu'autrefois, dans de nombreux centres, c'était systématique. Mais qu'ils se rassurent, le moindre pipi nocturne baptisé dysurie justifie la quasi systématisation. Bref, c'est un document long (55 pages), informatif, mais pour ce qui est de l'attitude pratique à adopter des plus louvoyants. En complément, extraite du document, une chouette planche anatomique explicative pour discuter avec les patients.

COLS A GOGO Beautiful Cervix Project est certes un site en anglais, mais pas besoin d'être anglophone pour le consulter car il met en ligne de très nombreuses images de cols utérins et pour eux qui lisent l'anglais, les développements sont intéressants. Cliquez sur les images : elles sont toujours d'une grande qualité et parfois on suit le même col sur plusieurs jours, ce qu'on a rarement l'occasion de faire en pratique.

MARQUEURS ALCOOL Le site "Visites médicales du permis de conduire" propose un billet sur la "Sensibilité et spécificité des différents marqueurs biologiques de l’alcoolisme : GammaGT, CDT, VGM, éthylglucuronide". Il permet un survol rapide, mais très bien documenté sur la palette d'examens à même d'explorer la surconsommation d'alcool. Ce sont incontestablement les CDT qui sont à la fois les plus sensibles et les plus spécifiques. Un petit tableau pratique des marqueurs alcool résumera tout ça.

PATHOLOGIES THYROÏDIENNES Voix Médicales nous propose un outil de prise en charge des pathologies thyroïdiennes en lien avec les différents référentiels. Il faut jouer avec le schéma central qui s'adapte en arbre décisionnel et affiche ensuite les éléments pertinents dans la fenêtre sous le schéma. A explorer et sans doute garder en favori.

CRABAHUTEUSE ROSE Les blogs de patients peuvent avoir des vertus pédagogiques et offrent souvent un plaisir de lecture conséquent. C'est tout à fait le cas pour la Crabahuteuse, alias Hélène Bénardeau qui présente son blog ainsi : "Petit manuel à l'usage des patientes atteintes du cancer du sein, de leurs proches, de leurs soignants...". Son premier cancer du sein, elle l'a eu à 36 ans. L'affubler de la couleur rose ne devrait pas lui faire trop plaisir, mais c'est tellement dans l'air du temps d'Octobre Rose ! Elle en remet d'ailleurs une couche. Bref, c'est le blog à lire pour être dans l'actualité : il permet d'actualiser ses connaissances en les frottant à la vie des patientes sur de nombreux sujets et c'est aussi le blog que l'on peut conseiller aux patientes. Parfois un peu dur certes, mais tellement proche à tous les coups de leur vécu...

APPLIQUER MIC ET MSH Pensez à utiliser les nouveaux actes passés à la nomenclature. Le MIC et le MSH (fiche explicatives en lien pour chacun). En pratique, dès qu'un patient sort de l'hôpital, facturez cet acte au premier contact. Il sera donc C+MIC ou C+MSH à 46 € au lieu de 23 et la V+MD+MSH (ou MIC) à 56 €. La règle est simple : MSH dans le mois pour tout sauf la cardio, applicable aussi par le psychiatre, et MIC dans les 2 mois pour la cardio. En effet, c'est l'acte qui consiste à faire le point sur la situation. Si vous passez en coup de vent parce que l'ordonnance de l'hôpital n'est pas conforme (par exemple), reportez à la prochaine visite plus étoffée. Ce qu'il faut vraiment respecter, c'est de mettre un mot dans le dossier du patient expliquant le pourquoi de l'acte majoré car c'est ce qui pourrait être demandé en cas de contrôle. Ceux qui s'intéressent aux détails peuvent se reporter à la circulaire interne de madame Lacaisse sur le sujet.

LINGETTES BÉBÉS Les lingettes pour bébés ont été testées par "Que Choisir"? Leur analyse mérite lecture. Elle a pour titre "Ne jouez plus avec la peau de bébé !". Le conseil adapté pour les parents est de laisser tomber les lingettes et de laver les chérubins tout simplement au savon et de bien rincer, plutôt que d'essayer de choisir les marques les moins nocives.

"ALORS VOILÀ Les 1001 vies des urgences de Baptiste Beaulieu" est un des livres de ce mois d'octobre. 315 pages pour 17 euros chez Fayard. La vie d'un Interne des urgences, à Auch, avec l'émotion, l'humour, la gravité, le sens de la formule qu'il faut pour scotcher le lecteur. On peut bien sûr visiter le Blog qui est à l'origine : www.alorsvoila.com. Le livre n'est pas la copie du blog, même s'il en reprend des éléments.

40 000 MONOFILAMENTS Madame Lacaisse joue au labo d'autrefois. Elle a décidé de distribuer 40 000 monofilaments aux généralistes pour lutter contre les amputations ! Pour cela, elle a lancé un appel d'offres. En effet, les généralistes seraient trop cons pour diagnostiquer les neuropathies et auraient besoin des DAM (Délégués de l'Assurance Maladie) pour relever leur niveau. Le dispositif de prise en charge podologique est certes sous utilisé. Il est résumé par une page Ameli pour les patients "Le diabète, prévenir les complications du pied" et une autre pour les podologues : "La prévention des lésions du pied chez le patient diabétique". On notera en passant que la séance de podologue vaut 27 euros. Peu utilisé, le dispositif ? Il faudrait se poser sérieusement la question du pourquoi au lieu de faire dans le gadget !

LE COIN DU CARABIN Un dessin carabin en diable.

Ça se passe un 1er Novembre chez un couple de personnes (très) âgées. Madame sort de la salle de bains toute nue. Monsieur lui fait une bise sur les seins. "Qu'est-ce qui te prend ?". C'est le 1er Novembre, c'est la fête des seins." Le lendemain, c'est monsieur qui sort de la salle de bains tout nu. Madame lui fait une bise sur sa zigounette. "En quel honneur ?" "C'est le 2 novembre, la fête des morts."

Tout le monde ne la trouvera pas drôle ! C'est un échange sur un forum où un participant demande : "quelqu'un connaît la prochaine date de paiement ALD et forfait Médecin Traitant ?" Un colistier répond '"Normalement mi-novembre pour les ALD et logiquement mi-decembre pour les autres. Toi aussi tu as eu un choc fiscal...?"

Le fermier raconte la récente visite de l'inspecteur de l'Urssaf à son médecin : l'inspecteur m'a dit "J'aimerais voir la liste de vos salariés ainsi que leur fiche de paye !" Je lui ai expliqué : "D'abord il y a le garçon de ferme : il travaille 35h/semaine et je le paie 400 euros/semaine + le logement et le couvert. Ensuite il y a la cuisinière : elle travaille 35h/semaine et je lui donne 300 euros par semaine + logement et couvert. Et enfin il y a 'Simplet' : il travaille 18 heures par jour (126h/semaine) et accomplit 80% de tous les travaux de la ferme. Je lui donne 10 euros par semaine, mais il paie sa nourriture et son logement. Le samedi soir je lui achète une bouteille de whisky et à l'occasion, il dort avec ma femme ! L'inspecteur : 'C'est ça ! C'est lui que je veux voir ! Le fermier : "Il est en face de vous ! C'est moi !".

Dr Claude BRONNER
06 07 88 18 74
dr.cbronner@wanadoo.fr
.

 

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale