×
Accueil > UG Zapping > UG Zapping N°129
 

UG Zapping


par Claude Bronner

UG Zapping N°129

Publié le : 29 octobre 2017

Revalorisations d’automne !

Agnès Buzyn a abandonné l’obligation de tiers-payant inscrite dans la loi par une Marisol Touraine obstinée. Normal, c’était une promesse de la campagne électorale et le gouvernement n’a aucune envie de repartir en guerre contre les médecins libéraux. Mais comme les patients-électeurs sont plutôt pour, ce n’est pas facile. L’Igas a donc opportunément pondu un rapport qui redit ce que nous disons depuis toujours : la généralisation du tiers payant n’est pas jouable parce que techniquement impossible et son accueil par les professionnels garanti source de conflits permanents. Pour éviter le conflit avec d’éventuels patients revendicateurs, un amendement du PLFSS régularise temporairement ce choix. En même temps s’ouvre un nouveau chantier à haut risque (pour le gouvernement) : la re-certification des médecins ! Mais à chaque jour suffit sa peine et sa réforme !
Il est temps maintenant de nous intéresser concrètement aux revalorisations tarifaires du 1er novembre 2017 qui arrivent après le passage du C2 à 48 € sous le vocable APC depuis le 1er octobre. Pour les spécialistes, chacun trouvera son bonheur sur le site de la FMF dans "actualité rémunération". Pour les généralistes, il faut surtout retenir la COE qui passe à 46 €, le VL à 70 € (VL + MD) 3 fois par an et la consultation complexe CSO (cotation CCX) pour les enfants en risque d’obésité 2 fois par an maximum à 46 € aussi.

OBLIGATION VACCINALE VOTÉE La France est un drôle de pays !

Fin bienvenue de l’obligation du tiers-payant, bonjour à l’obligation vaccinale ! Les médecins sont majoritairement contre l’obligation du tiers payant et majoritairement pour l’obligation vaccinale. Au moins, le gouvernement est en phase avec eux ! En Allemagne, le tiers payant est généralisé depuis longtemps et la chancelière Angela Merkel, favorable aux vaccins, s’est exprimée contre une vaccination obligatoire générale. On lit dans cet extrait de presse deux phrases qui devraient interpeller des libéraux : "En tant que citoyens allemands majeurs et autonomes, que nous sommes, chacun doit peser sa décision" et « Les barrières sont particulièrement hautes pour empêcher l’État de décider une obligation… et pour de bonnes raisons !"

TÉLÉMEDECINE de quoi parle t’on ?

Le Professeur Jacques Cinqualbre qui se passionne pour la télémédecine depuis longtemps a mis la main à la pâte en créant du matériel et du logiciel pour la réalisation de la télémédecine, mais il a surtout mis en pratique une réflexion élaborée de longue date sur les apports de la télémédecine pour en faire un livre "Télémédecine, la vraie médecine de proximité" qui mérite le détour. Mais comme vous êtes pressés, il vous résume l’essentiel en 10 pages de brûlante actualité dans une lettre ouverte à ceux qui nous gouvernent : " Télémédecine et déserts médicaux, plus qu’une solution d’avenir : une révolution".

VIE PROFESSIONNELLE Avant tout, pensez à la VL (70 €)

Le 1er novembre 2017, la VL qui existe depuis la convention 2011 passe de 46 € à 60 €. Il faut bien sûr y rajouter le MD. La visite longue se facture donc 70 €. Et surtout, elle peut désormais être facturée 3 fois par an par le seul médecin traitant. Pour une application sereine, il est utile pour tous de relire les conditions de la VL à l’article 15.2.3 de la NGAP (Nomenclature Générale des Actes Professionnels) : "VL - Visite longue et complexe réalisée au domicile du patient atteint de maladie neurodégénérative par le médecin traitant". Attention, pour Mme Lacaisse, 3 par an veut dire en 365 jours, et pas par année calendaire. Ne vous précipitez donc pas pour en faire 3 en 2017 !

NOMENCLATURE COMPLEXE Madame Lacaisse communique sur les revalorisations

Les différentes revalorisations se trouvent sur le site de la FMF en fichier général des revalorisations et spécialité par spécialité. Mais on peut aussi commencer par lire les consultations complexes au journal officiel et se passionner pour la communication détaillée (et complexe !) de Madame Lacaisse pour les généralistes, pédiatres, gynécologues, neuro-psychiatres, endocrinologues, médecine physique et réadaptation et autres spécialités (en l’espèce les pneumologues, ophtalmologues, rhumatologues, chirurgiens pédiatriques, néphrologues).

FRANCE-ALLEMAGNE et Sulfate de Morphine

Le mémoire de Muriel Fiegel "Le Sulfate de Morphine en tant que traitement de substitution aux opiacés : comparaison franco allemande" résume les thèses de Muriel Fiegel (Allemagne) et de Delphine Galiano, (France) sur le sujet de l’utilisation du Sulfate de Morphine en substitution et la différence d’approche entre la France et l’Allemagne. En Allemagne il y a une AMM pour le Substitol®, mais son utilisation est confidentielle, limitant le mésusage. En France, beaucoup plus de patients prennent du Skenan®, mais le cadre est plutôt flou et le mésusage plus fréquent. Le mémoire détaille les approches de chaque pays et propose des pistes de rapprochement des deux attitudes pour élargir l’accès en Allemagne et réduire le mésusage en France.

PHARMACOVIGILANCE on écrit au Zapping

Le Dr Jonville Bera, présidente du réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance a bien évidemment mal reçu la critique du Zapping 128 disant que la pharmacovigilance manque d’efficacité et d’écoute. Elle nous a donc adressé un message explicatif en réponse que je communique évidemment avec plaisir puisque je partage ses propos qui en gros nous disent qu’avec les moyens et les objectifs alloués à la pharmacovigilance, celle-ci fait au mieux. Cela n’empêche qu’il faut se poser la question de ce qui peut être amélioré, y compris en matière de moyens.

NORMANDS SOUS SURVEILLANCE attention aux excès de vitesse !

Le site "visites médicales de permis de conduire" est un site à connaître et bien documenté. Dans un post récent, ils préviennent "Voitures radars pour le contrôle de vitesse : qu’est ce qui change ?" On y apprend que des voitures radars insérés dans la circulation conduites par des particuliers vont sévir. C’est impressionnant même si pour le moment, seuls les normands sont visés !

CERTIFICATS SPORT un site public qui répond aux questions

Comment dois je rédiger un certificat de non contre-indication à un sport donné ? Ça devient de plus en plus compliqué et service public a réalisé un petit site « Un certificat médical est-il obligatoire pour faire du sport ? » plutôt simple et pratique. C’est assez rare pour être souligné.

GRIPPES ET ALERTES RAS pour la grippe, peste à Madagascar.

Pas de grippe pour le moment. La vaccination grippale est en plein boom et se justifie pleinement pour les patients à risque. Rappelons que l’obligation vaccinale des professionnels de santé a été inscrite dans les textes, puis supprimée. Réflexions de Dominique Dupagne : "Les dangers du vaccin contre la grippe ne sont pas ceux que l’on croit" Le Collège de la Médecine Générale propose "Vaccination antigrippale : des réponses à vos questions".
Si la peste qui sévit à Madagascar vous intéresse, les sites "Sante Publique", "France diplomatie" et "Pasteur" sont une bonne source. Si vous voulez avoir une idée des traitements avec les posologies : fiche ANSM Peste.

LE COIN DU CARABIN

La fin (?) du tiers payant obligatoire a produit quelques pages intéressantes qui méritent le coin du carabin. D’abord la CSMF qui crie victoire dans sa communication méchamment caricaturée par Van Aderr en une mouture très personnelle ! Du côté du SML on s’est gaussé d’une FMF qui est pour le tiers payant obligatoire : c’était la Fédération des Mutuelles de France et non la Fédération des Médecins de France qui a produit en son temps une tout autre communication !
Marc Gozlan a toujours des sujets particuliers et sa « cuvée 2017 des Prix Ig Nobel pour rire » ne fait pas exception. C’est assez long, mais les sujets valent le détour (pour les pressés, vous pouvez jeter un œil sur les Prix, mais après il faudra aller sur le lien du Dr Gozlan).
Si je vous dis qu’elle est authentique, vous ne serez pas plus surpris que ça !
Une patiente se plaint : "Docteur, j’ai des fourmillements dans les bras. C’est le levothyrox". Et vous en prenez depuis quand ? "Je n’en ai jamais avalé un seul comprimé !"
Luc Perino sait nous faire réfléchir tout en souriant : "Laurent chez le calculateur pharaonique".

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale